Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 16Article 549475

General News of Friday, 16 October 2020

Source: www.camerounweb.com

Boko Haram tue un Camerounais et lui prend sa moto

Des éléments de la secte Boko Haram Des éléments de la secte Boko Haram

Selon des informations données par radio Balafon, l'homme assassiné puis volé avait une trentaine d'année.

'Incursion de Boko Haram sur la route de Kolofata et Amchide hier vers 17 heures, précisément entre Guederou et Djourou. Les assaillants ont tué un jeune homme d'environ 30 ans,et ont emporté sa moto.', écrit notre confrère.

Le Cameroun est en effet confronté à plusieurs actes de sauvageries d'enlèvements et d'attaques de cette secte. L'une des dernières remonte à il y a quelques semaines seulement. Il s'agissait d'une attaque-suicide de Boko Haram a frappé un camp de personnes déplacées. Des enfants ont apparemment été utilisés dans cette attaque, qui a tué 17 civils.

Le groupe armé islamiste Boko Haram a apparemment utilisé des enfants pour commettre une attaque-suicide contre un camp de personnes déplacées dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui.

Dans cette attaque, perpétrée dans la nuit du 1er au 2 août 2020 dans la localité de Nguetchéwé, au moins 17 civils ont été tués, dont 5 enfants et 6 femmes, et au moins 16 autres ont été blessés. Il n’y avait aucun objectif militaire évident dans le secteur.

« L’attaque-suicide nocturne de Boko Haram à Nguetchéwé semblait viser à faire un maximum de victimes parmi les civils », a déclaré Ilaria Allegrozzi, chercheuse senior sur l’Afrique à Human Rights Watch. « Le recours apparent à des enfants pour en faire des attaquants-suicide contre des personnes déplacées est un crime de guerre particulièrement répugnant. »Le groupe armé islamiste Boko Haram a apparemment utilisé des enfants pour commettre une attaque-suicide contre un camp de personnes déplacées dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, a déclaré Human Rights Watch.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter