Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 17Article 563000

Politique of Thursday, 17 December 2020

Source: Cameroon Info

Blaise Moussa officiellement candidat pour la présidence du conseil régional de l’Est

L’ancien secrétaire général de la Fédération Camerounaise de Football vient de rendre publique la synthèse de son plan stratégique de développement, déclinant ainsi sa volonté de présider aux destinées de cet outil de la décentralisation dans la région du soleil levant.

L’information qui était encore dans les tuyaux il y a peu, et que Cameroon-Info.Net a révélé dans un précédant article, a été rendue officielle. Blaise Moussa, conseiller régional du département du Lom et Djerem (Est), et actuel directeur des affaires générales au ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative (MINFOPRA), s’est officiellement déclaré candidat pour la présidence du conseil régional de l’Est.

L’ancien secrétaire général de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) et ses équipes viennent de rendre publiques les prémisses de son plan stratégique de développement, dont l’intégralité sera dévoilé le vendredi 18 décembre 2020.

«Nous voulons apporter notre pierre, aux côtés de toutes les pârties prenantes, à l’amélioration significative du cadre et des conditions de vie de nos populations. Ceci au travers d’une arche d’alliance entre nos quatre départements pour un développement inclusif, harmonieux et solidaire de ceux-ci», soutient Blaise Moussa.

Ledit plan se définit comme un acte d’engagement en faveur de la synergie de toutes les volontés et de toutes les parties prenantes au bénéfice du développement de la région de l’Est. Sur le plan de la responsabilité sociétale, il obéit à un impératif d’efficacité et de lisibilité, tandis que sur le plan managérial, il vise à susciter l’adhésion de toutes les forces vives de la réggion du soleil levant.

Blaise Moussa, est l’incarnation d’une jeunesse conquérante et ambitieuse de la région de l’Est, qui a des arguments à faire valoir, fort d’une riche expérience dans l’administration camerounaise et dans le management des organisations dans divers secteurs. Ce self-made man de 46 ans, inspecteur du trésor de formation, est une figure politique assez représentative dans sa réagion, où il a officié comme vice-président de la commission communale de coordination de la campagne du Rassmblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) à Betaré-Oya lors de l’élection présidentielle 2018, entre autres.

Il devra faire face à l’adversité d’une dizaine d’autres candidats dont les noms sont encore avancés en coulisses. Il s’agit de Huguette Claire Akamba, épouse Nguelé Meke, la directrice de l’hôpital régional de Bertoua (Est), de Daniel Ngoa Nguelé, ex-directeur de l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS), ou encore de Anne Marthe Mvoto, ancienne journaliste de la Cameroon Radio Television (CRTV).

Blaise Moussa

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter