Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 23Article 543703

General News of Wednesday, 23 September 2020

Source: www.camerounweb.com

Bilan de la Marche du 22 septembre: Armand Noutack II assome Célestin Djamen

Dans une tribune publiée sur sa page facebookn, l'homme politique qui n'arrive pas à digérer la dernière sortie de Célestin Djamen sur Afrique Media, parle de la honte qu'il constitue aujourd'hui dans la sphère politique. En effet, l'homme du 26 janvier qui prend un réel plaisir à critiquer son parti le MRC, pense que la stratégie utilisée par Maurice Kamto pour la conquête du pouvoir est essentiellement contreproductive, et n’honore pas l’opposition camerounaise. Des déclarations qui lui ont valu de la part de Armand Noutack de vives réactions que l'on vous propose de lire à la suite. Bonne Lecture!


MONSIEUR DJAMEN BONJOUR ...
IL FAUT TE CACHER , TU N'ES PAS UN EXEMPLE !

J'entends les gens ouvrir leurs grandes gueules depuis leurs domiciles pour parler d'échec ,

Même Celestin Djamen , TOUTE HONTE BUE s'est honteusement rendu sur la chaîne d'abrutissement des africains ( Afrique #MERdia ) hier pour déverser sa bile contre son propre parti politique le MRC .

Monsieur le MAIRE "AVORTÉ" de Douala 5 , Décidément la colère du boycott des élections tarde à passer .

Sinon comment comprendre qu'un homme "d'expérience" comme toi ne sache pas que dans l'histoire des combats politiques toute action aussi infime soit-elle compte ?

Comment comprendre cette rage hier sur Afrique machin là .

Ok revenons au poste que tu occupes au directoire National du MRC ,

Alors monsieur le très grand SECRÉTAIRE NATIONAL AUX DROITS DE L'HOMME ,
fraîchement reconduit à ce poste stratégique par Maurice Kamto ,

_ avez-vous dénoncé la violation du droit des camerounais à manifester hier ? NON !

_ avez-vous dénoncé les violences , les brimades subis hier par nos compatriotes ? NON !

_ avez-vous ne serait ce que produit un semblant de rapport ? NON !

_ avez-vous même simplement condamné les violations des droits de l'homme pendant la journée d'hier au Cameroun ? NON !

_ Monsieur Djamen , que faites-vous encore au MRC ? Ça se voit que votre rêve était de vous faire appeler "monsieur le Maire", maintenant que ce rêve est devenue une illusion , pouvez-vous rendre votre tablier et laisser un vaillant camerounais occuper ce précieux poste de secrétaire national aux droits de l'homme ?

Je t'ai entendu hier presque ahuri, dire que les populations ne sont pas sorties et que c'était un signe de désamour affiché vis à vis des leaders de l'opposition , quelle connerie ,

* Monsieur Djamen les citoyens que l'on a vu dans les rues hier étaient certainement des péruviens en transit au Cameroun ... Votre mauvaise foi teintée d'un cynisme dont vous seul avez le secret vous a fait omettre de mentionner le fait que Douala et Yaoundé étaient presque des #villes_fantômes hier .

* Monsieur le #maire_avorté Djamen , le succès de la journée du 22 septembre 2020 date d'abord des jours précédents avec :

_ la mobilisation de tous les membres du gouvernement ,

_ les interdictions en cascades ,

_ l'alerte de la communauté internationale ,

_ la mobilisation générale de l'armée ,

_ la militarisation des grandes villes camerounaises hier ,

_ les violences , les arrestations, eh oui sont aussi une preuve du succès .

Maintenant un élève qui entre en classe le premier jour et croit qu'on va lui remettre tout de go son diplôme est un IDIOT , ( je ne parle pas de vous bien évidemment),

Un élève qui croit qu'une dissertation historique se limite à l'introduction est un gros con : il y a une introduction, un développement ou corps du devoir et une conclusion ... Ce n'est qu'au bout de ce processus que l'enseignant sanctionne positivement ou négativement.

MONSIEUR DJAMEN N'AYEZ PAS HONTE DE DÉMISSIONNER POUR LA NIÈME FOIS , VOUS DEVENEZ RIDICULE AU QUOTIDIEN .

C'EST L'HEURE DES INVESTITURES AU RDPC, ON NE SAIT JAMAIS !

Le 22 septembre n'était que le point de départ.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter