Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 02 04Article 455497

General News of Monday, 4 February 2019

Source: camerounweb.com

Bertrand Tatsinda recadre sévèrement le MRC de Maurice Kamto

« Le but c’est de pouvoir entretenir un climat de guerre au Cameroun, de pouvoir prendre le pouvoir par la rue ». C’est en ces termes que Bertrand Tatsinda qualifie les manifestations organisées par le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) qui ont conduit à l’arrestation et à l’incarcération de ses premiers responsables, dont Maurice Kamto.

Invité dans l’émission « Le Débat Panafricain », Bertrand Tatsinda n’a pas du tout raté Maurice Kamto et ses partisans dans ses analyses. Il accuse la MRC d’être un parti hors pair qui ne respecte pas les règles républicaines en matière de manifestations publiques. Une situation qu’il compare à celle des « Gilets jaunes » en France, qui se sont conformés à la loi au risque voir leurs manifestations interdites par les autorités compétentes.

LIRE AUSSI: Arrestation de Kamto: l'inquiétant silence des camerounais

Proche du parti au pouvoir Rdpc, Bertrand Tatsinda qualifie de regrettable la positon de certaines personnalités proches du parti de Me Maurice Kamto notamment l’écrivain Patrick Nganang qui « demande au peuple Bamiléké de prendre les armes ».

Rappelons que Maurice et certains de ses collaborateurs, dont Paul Eric Kingue et Penda Ekoka, entament leur deuxième semaine de détention dans les locaux du Secrétariat d’Etat à la Défense (SED).

Ci-dessous une séquence de l’intervention de Bertrand Tatsinda dans l’émission « Le Débat Panafricain »