Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 10 28Article 474854

General News of Monday, 28 October 2019

Source: camer.be

‘Beaucoup de choses me séparent du MRC’

Paul Éric Kingue, ancien maire de Njombe- Penja dans le département du Moungo, région du littoral Cameroun, était présent le 25 octobre dernier sur les antennes de la ABK Radio, où il fait de nouvelles révélations.
Très prolixe, il revenu sur son alliance avec le MRC lors de l'élection présidentielle du 7 octobre 2018 au Cameroun.

«?L’alliance entre le professeur Maurice Kamto, Penda Ekoka et moi est une alliance une alliance qui doit accoucher d’un Cameroun nouveau. Il faut tout faire pour détruire les nœuds d’extrémisme. Beaucoup de gens oublient qu’au Conseil constitutionnel, je suis le seul Camerounais qui a déclaré qu’il ne reconnaitra jamais Paul Biya comme président?».

Toujours selon Paul Eric Kingue, «?Monsieur Biya et son équipe, c’est des boulangers. C’est des gars plus expérimentés. Ils sont habitués à tourner les gens dans la pâte. Il faut que Paul Biya cesse de prendre les Camerounais comme des éléments de remplissage?», prévient Paul Éric Kingue.
L'ancien maire de Njombe Penja a également commenté le Grand dialogue national ( GDN) qui s’est achevé le 4 octobre 2019 au Cameroun.

Selon lui, "?Il faut que Monsieur Paul Biya convoque une deuxième conférence au cours de laquelle, on doit poser tous ces problèmes sur la table. Parce que si ces problèmes ne sont pas résolus maintenant, il y aura encore le " non au hold-up électoral pour les législatives et les municipales. Beaucoup de choses me séparent du MRC, mais très peu nous réunissent et je préfère m’en tenir à ce trop peu qui nous réunit et c'est ce trop peu qui forme notre alliance (...) Mes origines m'interdisent d'être extrémiste......Je suis tenu d'être au milieu"
Extraits...