Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 22Article 543409

General News of Tuesday, 22 September 2020

Source: www.camerounweb.com

Bayero Fadil désamorce la bombe posée par Kamto dans le Septentrion

Bayero Fadil ne veut pas d'une manifestation dans le grand nord. Pour que les habitants de cette zone du pays ne cèdent pas à l'appel à manifestation de Kamto, il a tenu une rencontre avec des cadres de la localité. Voici ce qu'il leur a dit.

Profitant de son séjour dans le Septentrion , plusieurs présidents des associations basées dans le Diamare ont rendu visite au Superviseur général de la CGN. Cette délégation était conduite par un membre vaillant de la CGN en l’occurrence Oumarou Siddi.

Au cours de cette rencontre , les présidents des associations ont pu apprendre à la bonne source les objectifs de la CGN. Ils ont reçu des conseils de cet encadreur providentiel que Dieu a donné à la communauté du Grand Nord.

'Le Superviseur général Dr Mohamadou Bayero Fadil leur a dit de rester fidèle aux institutions de la Républicaine et de ne pas répondre aux appels des sirènes du désordre. Ce fut une belle rencontre riche en enseignements pour les visiteurs', écrit Bayero Fadil sur sa page Facebook.




'Nous devons être vigilants'

'Mesdames et messieurs, Chers membres de l'association de la communauté du Grand Nord du Wouri la CGN comme vous pouvez le constatez, notre citoyenneté est fortement interpellée.
C'est que les sirènes du désordre veulent semer le trouble dans notre pays, en défiant les institutions de la République.
Face à cet acte irrévérencieux et antirépublicain, les ressortissants du Grand Nord du Wouri doivent rester en éveil et surtout se désolidariser de ces agissements qui s'inscrivent aux antipodes des lois de notre République.
Nous devons être vigilants, en tout temps et en tout lieu, non seulement demain 22 septembre 2020 mais aussi après. En clair, nous devons demeurons sur nos gardes tout en réaffirmant, autant que faire se peut, notre soutien aux institutions de la République et surtout au Président de la République Paul Biya qui en est le garant suprême.

Non au désordre, Oui à la paix et au vivre ensemble : tel est notre crédo.
Je vous remercie pour votre bien aimable attention, tout en sachant pouvoir compter sur votre citoyenneté sans faille', ajoute M. Fadil dans un message sur sa page.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter