Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 09Article 572374

General News of Tuesday, 9 February 2021

Source: afrikmag.com/

Barack Obama s'adresse à Paul Biya et aux dictateurs africains

Dans une interview accordée à une télévision française, Barack Obama est revenu sur l’appétence de certains dirigeants au monde, notamment en Afrique, à se croire indispensables pour leurs peuples.



Barack Obama qui avait dit en Afrique que les peuples n’avaient pas besoin de dirigeants forts mais d’institutions fortes, se rappelle à leur souvenir. Bien qu’il ne soit plus au pouvoir. Le message d’Obama est sans équivoque.

« Notre salut ne vient pas d’un seul grand dirigeant extraordinaire qu’il faut suivre aveuglément, mais plutôt d’une citoyenneté bien informée à laquelle nous participons tous. Nous avons tous des responsabilités pour rendre la société meilleure. », a martelé l’ex-président américain.

Une sortie qui intervient à un moment où des chefs d’États africains comme Sassou N’guesso, Idriss Deby, Paul Biya, Obiang Nguema s’accrochent au pouvoir. Ils semblent vouloir carrément y mourir. Et s’en donnent les moyens. Quand d’autres en Afrique l’ouest ont pour sport favori le viol des constitutions.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter