Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 22Article 557425

General News of Sunday, 22 November 2020

Source: www.camerounweb.com

Bangangte : une enveloppe de Ketcha Courtes crée la bagarre entre le commissaire et le chef de la gendarmerie

Une enveloppe de Ketcha Courtes crée la bagarre entre le commissaire et le chef de la ge Une enveloppe de Ketcha Courtes crée la bagarre entre le commissaire et le chef de la ge

C’est un témoignage d’un policier qui ne supporte plus les agissements de son patron. Il brise le silence et fait des révélations au lanceur d’alerte Boris Bertolt.

“ Je vous parle ainsi du commissaire de police MEVO ATANGANA Julien Aimar assurant l'intérim à Bangangte. Ce commissaire véreux, imbus de sa personne méprisant et zélé... tension entre lui et le commandant de compagnie de Bangangté.
Tout a commencé lors de la messe d'action de grâce du ministre de l'habitat et développement urbain Ketcha courtes à Bangangte. Celle-ci lui avait remis une grosse somme d'argent qui devait servir pour le casse-croute des hommes de sécurité c'est à dire police, gendarmerie et vigiles. Alors ce dernier au lieu de l'utiliser à la cause il est tout simplement aller donner cet argent au délégué régional de la sûreté nationale le divisionnaire BITI ALINDA pour le corrompre afin qu'il le maintienne en poste jusqu'aux prochaines nominations. Ce qui a provoqué le courroux des hommes.
Ce commissaire qui n'a aucun respect pour ses éléments et menace de toujours les sanctionner tant qu'ils ne viennent pas lui donner de l'argent dans son bureau. Ce commissaire qui a refuser de reconnaître l'enfant qu'il a fait avec une gendarme qui travaille à l'escadron mobile de Bafoussam...”

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter