Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 12 12Article 452542

General News of Wednesday, 12 December 2018

Source: camer

Bangangté: le chef supérieur Bangang Fokam est mort!

S.M. Leoue Yetendje Thomas est décédé le vendredi dernier, de suites de maladie. Finalement la maladie a eu raison de Thomas Leoue Yetendje, le chef supérieur du groupement Bangang-Fokam, dans l’arrondissement de Bangangté.

Depuis plus d’une décennie, l’un des plus vieux chefs de la région de l’Ouest, octogénaire, était en proie à une maladie qu’il combattait grâce à une hygiène de vie soignée, une certaine rigueur dans la gestion de ses affaires et des soins appropriés en Europe.

LIRE AUSSI: Désarmement des sécessionnistes: Biya davantage décrié sur sa stratégie

De manière unanime, on lui doit le doigté avec lequel il avait géré la voirie urbaine de Bangangté, à la fin des années 80, alors qu’il était administrateur municipal de cette commune dite rurale.

Ancien sous-préfet, il avait succédé quelques années auparavant à son père, dans un groupement qu’il qualifiait lui-même de « pauvre et désaffecté ». En ces années-là, son territoire portait encore grossièrement les stigmates de la lutte du pouvoir contre le maquis.

Ses co-villageois étaient en ville et le village était désert. Il a fallu du temps et de la persuasion pour les faire revenir et surtout investir dans la reconstruction des concessions.

LIRE AUSSI: Voici le puissant homme de l'ombre de Biya depuis 40 ans qui finance 'ces délires'

Au moment où il le quitte, Bangang Fokam compte un système moderne d’adduction d’eau, une école maternelle publique, un centren de santé intégré pour les nombreux cas de paludisme, maladies de la peau, vers intestinaux, diarrhée et onchocercose ,; une école publique,et un lycée d’enseignementngénéral à cycle complet. Unen population cosmopolite, 3.815n habitants dont de nombreuxn Bororos établis sur une superficiende 78km², y pratiquenl’agriculture et l’élevage. Ici,surtout, on produit artisanalement du beurre de karité.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter