Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 24Article 598417

Actualités Régionales of Monday, 24 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Bamendou II: battu à mort, un garçon de 16 ans est enterré au domicile de son bourreau

Le cadavre du jeune Sony Anderson Le cadavre du jeune Sony Anderson

• Le crime de l'enfant de 16 ans est d'avoir volé 7500f

•Il va décéder à la suite de ces bastonnades

• Révoltée, la population va l'enterrer chez son bourreau


Révolte, est le seul mot pour décrire la situation actuellement à Bamendou II. La population est en colère suite à la mort d'un garçon de 16 ans. Tiomo Sony Anderson, élève en 3ème et qui prépare son BEPC est accusé d'avoir volé 7500 à son bourreau Olivier Tetsaguim, commerçant habitant le village Batoula, Par Bamendou II, Arrondissement de Penka-Michel, région de l'ouest Cameroun.

A en croire les faits rapportés par le confrère Kevin Junior Tiogo auprès des proches du défunt. " Tout commence le vendredi 21 Mai dernier. Alors que le garçon est seul à la maison quand il voit débarquer le Sieur olivier T qui l’accuse de lui avoir volé son argent la veille dans son domicile. Il va l’entrainer jusqu’à son domicile à quelques 3km de celle des Anderson. Une fois chez lui il passera à tabac le garçon l’obligeant à passer aux aveux. Il va par la suite passer une corde au cou du cou du garçon avant de nouer sur sa moto. Il va par la suite le trainer sur une bonne distance" , révèle le confrère.

C'est avec douleur et pleurs que sa maman relate les faits. " Une maman du quartier qui les verra a demandé à Olivier de quoi il s’agit. Elle a promis à Olivier qu’elle lui restituera un montant de 20.000F au lieu de 7500F à condition qu’il libère l’enfant », relate Florence Fomo, la mère du défunt.

C'est toute la famille endeuillée du garçon Anderson est meurtrie. Leurs témoignages sont poignants. "« Mon frère ne pouvant plus marcher a été aidé par des passants qui l’ont transporté jusqu’à la maison », ajoute Djibril son frère ainé.

Mais dans la soirée de ce 22 mai, la santé du jeune garçon s'est empirée et il va finalement succomber à ses blessures et coups violents reçus. L'auteur de la mort du jeune garçon va donc se livrer de lui même à la brigade de Penka-Michel où il est détenu. Lors de l’inhumation sous tension du jeune, ses proches ont décidé de l'enterrer au domicile du présumé assassin .

Les forces de l'ordres ont ouvert une enquête pour déterminer les réelles causes de la violente bastonnade que le présumé assassin , a infligé à Tiomo Sony Anderson.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter