Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 26Article 615736

Actualités of Thursday, 26 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Bamenda: le sang a encore coulé ce jeudi

Un soldat est mort dans l'embuscade (image d'illustration) Un soldat est mort dans l'embuscade (image d'illustration)

•Le sang a encore coulé à Bamenda ce jeudi 26 août

•Des soldats sont tombés dans un piège tendu par des sécessionnistes

•Un soldat a été abattu


Dans une vidéo mise en ligne ce jeudi, l'on peut voir des soldats de l'armée camerounaise échanger des tirs avec des combattants ambazoniens. Les combats se sont soldés par la mort d'un élément des forces de défense de l'armée.

La scène des échanges de tirs dont la vidéo est diffusée ici est à placer dans la longue liste des éléments de propagandes souvent diffusés par les ambazoniens pour prouver qu'ils maîtrisent le terrain des affrontements avec l'armée. Comme les précédentes vidéos diffusées, la scène illustre le quotidiens des populations de Bamenda et autres villes du Noso, obligés de vivre la peur dans le ventre.



L’armée neutralise 5 généraux ambazoniens

Les morts dans le Noso, c'est souvent des deux côtés. L'armée élimine également de temps en temps des combattants sécessionnistes. C'est le cas il y a quelques jours avec l'élimination de 5 généraux ambazoniens dans le nord-ouest.

«Ce 18/08/2021 arrondissement de Bafut village Nfoyah dans la région du Nord-Ouest le pseudo général Ebube et 04 de ses complices neutralisés sur renseignement. Illustration de la franche collaboration des populations du NOSO (Nord-Ouest et Sud-Ouest, NDLR) avec les forces de défense et de sécurité», se réjouit l'armée dans une publication sur Facebook.

Cette prouesse a été effectuée sous la direction du général de brigade Valère Nka, commandant la 5e région militaire interarmées, les militaires camerounais ont mené une importante opération de ratissage ce jeudi 19 août 2021.
Selon La CRTV, la chaîne à capitaux publics ces derniers étaient spécialisés dans les enlèvements, accompagnés de demande de rançon. Ils se sont aussi illustrés par des meurtres atroces, a-t-on appris.

Au-delà du lourd bilan humain, un important matériel a aussi été saisi.

Rejoignez notre newsletter!