Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 06Article 565445

Crime & Punishment of Wednesday, 6 January 2021

Source: Le Quotidien

Bafoussam: un redoutable gang de 4 malfrats mis hors d’état de nuire

Le Commissaire Divisionnaire Ossomo Josué du Commissariat central de la ville de Bafoussam et l’Officier de police Ndjiki Polidor Justice, chef du bureau antigang et les éléments de cette brigade viennent de mettre hors d’état de nuire un redoutable gang de quatre malfrats tous Bororos. Ces bandits qui sont passés aux aveux ont été présentés à la presse hier mardi, 5 janvier 2021 avant la reconstitution des faits sur les différents lieux où ils ont commis leurs forfaits.

Hamadou Amadou 34 ans repris de justice et chef de gang, Idriss Musa 29 ans, Adamu Yabuba alias Youba 29 ans, Saly Amadou alias Amidou 26 ans, ont été interpellés au petit matin du 26 décembre 2020 et font depuis lors, l’objet d’une poursuite judiciaire avec pour motif, coaction d’assassinat, port dangereux d’armes à feu, vol à mains armées.

La ville de Bafoussam connait ces derniers temps une recrudescence du grand banditisme car, il ne se passe plus de jours comme se nuits sans qu’on annonce un coup de vol dans un quartier de la ville. C’est donc dans ce cadre que cette brigade a été créée pour lutter contre ce fléau et a mis comme responsable l’officier de police Ndjiki Polidor Justice qui a pratiquent perdu le sommeil avec toutes son équipe déjà à féliciter pour le travail abattu dans ville de Bafoussam. L’histoire remonte dans la nuit du 16 au 17 Décembre 2020, ou sieur Fossi Jean Pierre propriétaire de bar au lieu-dit marché «C » avait été froidement abattu par ces derniers qui ont aussitôt pris la poudre d’escampette, mais pour combien de temps.

Ce dynamique service de la police sera informé alors même que l’enquête ne lui avait pas été confiée. Les policiers qui y officient avaient plutôt reçu une plainte de la part de sieur Fossi Janvier dit père Gaz commerçant à Bafoussam faisant état d’un braquage à son domicile sis au quartier Banengo. C’est alors que chemin faisant, deux d’entre eux ont été interpellés et l’enquête a menée a permis de mettre la main respectivement sur le 3eme et le 4eme larron. Les présumés coupables sont tous passés aux aveux complets comme étant les meurtriers de Fossi Jean Pierre dit macabo bar.

Au cours de la reconstitution des faits sur les lieux du crime, les populations qui ont exprimé leur ras-le-bol, n’ont pas manqué d’afficher leur colère en essayant d’en découdre avec ces braqueurs de grands chemins mais en vain car les Fmo étaient là, accomplissant pleinement leur mission régalienne. Il y a lieu de saluer la collaboration qui a existé entre les populations et les forces de l’ordre. Les 4 présumés malfrats seront déférés au tribunal militaire de Bafoussam pour répondre des faits qui leurs sont reprochés.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter