Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 11 19Article 476298

General News of Tuesday, 19 November 2019

Source: Mutations N°4985

Bafoussam : tout sur le processus de recasement et d’indemnisation

De nombreuses familles éprouvées portent encore le deuil. Il s'agit entre autres de celles appartenant à la trentaine de personnes décédées inhumées au village Bamendou, des 11 personnes originaires du groupement Batcham dans les Bamboutos. Elles seront une fois de plus à l'honneur le 21 novembre. Elles vont recevoir des dotations et des titres de lotissement. Des informations en provenance des Services du gouverneur de la région de l'Ouest, indiquent que tout est fin prêt et qu'on n'attend plus que le retour de ces derniers à qui il fallait donner du temps de se reposer, après les obsèques officielles organisées le 09 novembre dernier, ainsi que "la journée du deuil national" décrété par le chef de l'Etat.

La rencontre que va présider le gouverneur de la région de l'Ouest Awa Fonka Augustine, va permettre d'attribuer des lotissements. "On a identifié des lotissements, en plus des dotations à remettre aux familles", explique le patron de la région. Qui ne cesse de revenir sur la triste histoire de Gaouché, à chaque occasion qui lui est donnée. Pour lui, en effet, la distribution de tous les dons sans exception, concerne trois catégories de personnes à savoir; les ayants-droit des personnes décédées, les survivants, encore internés à l'hôpital régional et les déguerpis.

Il précise par ailleurs que trois sites provisoires de recasement ont été choisis. Ils pourront s'installer au centre de la formation de l'Uccao, à la polyclinique de Tamdja et à Ndiandam. Entre temps, la zone de recasement déclarée d'utilité publique, s'étend sur près de 20 hectares dont 17 ha serviront à abriter les logements. Selon le maire de la commune de Bafoussam 3ème Daniel Ndéfonkou, la zone située au quartier Latsit à Bamougoum a été morcelée en lotissement. Il ne restera plus que l'indemnisation des populations du lieudit "Petit Paris" à Gouaché.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter