Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 10Article 572509

Health News of Wednesday, 10 February 2021

Source: Cameroon Info

Bafia: Manaouda suspend le Dr Maurice Nguemtcheng en conflit avec le directeur de l’hôpita

Le médecin chirurgien écope de trois mois de suspension pour manquement grave à l’éthique et à la déontologie professionnelle à la suite de vives empoignades épistolaires avec le Dr Roger Mbenda.

Le ministre de la Santé Publique, Malachie Manaouda, a coupé la poire en deux dans la situation de crise qui prévaut à l’hôpital de district de Bafia, département du Mbam-et-Inoubou, région du Centre, entre le directeur général de cet hôpital, le Dr Roger Mbenda, et le chirurgien Dr Maurice Nguemtcheng.

Le patron de la santé, a décidé le mardi 9 février 2021, de la suspension du médecin de «toute activité au sein de ladite formation sanitaire, pour une durée de trois (03) mois, éventuellement renouvelable, pour manquement grave à l’éthique et à la déontologie professionnelle», lit-on dans cette décision du ministre.

Par conséquent, le Dr Maurice Nguemtcheng est suspendu de solde et ne percevra plus son salaire pendant la durée de sa suspension, précise Manaouda Malachie.

En clair, le patron de la santé a donné raison au directeur de l’hôpital, qui reprochait à son collaborateur ses absences répétées à son lieu de service, et qui lui avait servi une demande d’explication le 19 janvier 2021.

En réponse à cette demande le lendemain, le Dr Nguemtcheng s’était fendu des allégations très embarrassantes à l’égard du directeur, l’accusant même au passage de népotisme, et de mettre en danger à dessein les vies des patients de l’hôpital. L’échange entre les deux hommes avait fuité sur les réseaux sociaux.

Par la suite, le personnel de l’hôpital était rentré dans la danse et avait adressé une lettre au délégué régional de la santé pour le Centre, Charlotte Moussi, désignée par le ministre pour procéder aux arbitrages. Dans cette lettre, le personnel se désolidarisait du Dr Nguemtcheng, et l’accusait par ailleurs de détourner les patients en direction de sa clinique privée.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter