Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 06Article 612313

Actualités of Friday, 6 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Bac de Malombo par Makak mis en service le 07 juillet ne fonctionne pas normalement

Il se pose un problème d’amarrage Il se pose un problème d’amarrage

L’ouvrage est fonctionnel depuis le 07 juillet dernier.

Il se pose un problème d’amarrage (accostage) du bac sur le quai.

Ce bac de Malombo dessert le fleuve Nyong par Makak dans le Nyong et Kelle.

Le bac de Malombo par Makak dans le département du Nyong et Kellé, région du Centre a été mis en service le 07 juillet dernier par Armand Ndjodom, le secrétaire d’Etat auprès du ministre des Travaux publics chargé des routes. Il s’agissait lors de cette descente sur le terrain, de réceptionner provisoirement le bac de Malombo , mais aussi de le rétrocéder à la commune d’arrondissement de Makak. Effectuée par l’entreprise Union Entreprise, la réhabilitation de ce bac a été entièrement financée par le budget d’investissement public du ministre des Travaux. Lors de cette cérémonie, le représentant du ministre Emmanuel Ngnou Djoumessi avait précisé que l’ouvrage est donc désormais fonctionnel même si quelques ajustements restent à faire. Seulement il s’avère que depuis sa mise en service, l’ouvrage rencontre quelques difficultés.

Les difficultés

Selon les autorités en chrge de l gestion de ce bac, il se pose quelques problemes pour le bon fonctionnement de l’ouvrage : le problème d’amarrage (accostage) du bac sur le quai; le platelage (madrier utilisé pour le platelage sont de faible épaisseur et laisse des grands espaces); la vérification des diamètres des câbles ; la signalisation sur la limitation du tonnage des véhicules. Des difficultés qui avaient déjà été soulevées lors de la mise en service provisoire de l’œuvre.
A ce sujet, Mofoh Ivo le chef d’entreprise, avait pourtant rassuré. « Le marché prévoit une période de garantie d’un an, nous avons une semaine pour effectuer les réglages des réserves émises. Donc nous sommes toujours engagés sur le projet de réhabilitation pour veiller au bon fonctionnement du bac, on doit former le personnel de la Mairie pour la suite. »

Lors de la réception de l’œuvre, un essai de pilotage avait d permis de constater que la traversée chrono sur le fleuve se fait désormais en quatre minutes.

Rejoignez notre newsletter!