Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 06 11Article 601576

Actualités of Friday, 11 June 2021

Source: Réalités plus N° 458

Bac 2021: qui est assis sur les frais des examinateurs au Minesec ?

Pr. Nalova Lyonga Pr. Nalova Lyonga

Les épreuves écrites du Baccalauréat session 2021 s’achèvent ce week-end. Au Ministère des Enseignements Secondaires, on constate un silence total autour des frais destinés aux différents acteurs. Cet argent devait être disponible depuis le début des épreuves au niveau de l’Office du Baccalauréat. Soit 1milliard 350millions à être répartis entre tous ces acteurs qui menacent de faire grève.

Malgré les multiples relances du Directeur de l’Office du Baccalauréat du Cameroun Roger Emmanuel MINKOULOU, aucun franc n'a bougé au niveau de la paierie du Ministère de l'Enseignement Secondaire pour l'OBC. Fait regrettable, alors que tout se passe comme sur des roulettes au ‘‘GCE Board’’ avec la bénédiction de madame le ministre, l’Office du Bac souffre d’entrer en possession de ce que les textes ont prévu pour lui. Toute chose entre autre qui démontre la mauvaise foi du Pr. Nalova Lyonga de voir l’Office du Baccalauréat se déployer normalement et remplir ses missions sans casses.

Aux dernières nouvelles, si l’argent n’est pas débloqué avant ce samedi, les enseignants et autres intervenants au Baccalauréat session 2021 pourraient entrer en grève et provoquer le boycott du reste des examens relevant de l’OBC.

Toute chose qui contribuerait à nuire et mettre en déroute les initiatives louables mises en place par le top management de l’Office du Baccalauréat. Joint au téléphone, Roger Emmanuel MINKOULOU le Directeur de l’OBC n’a pas voulu commenter cette situation. Mais selon les informations glanées sur place, tous les encadreurs du Baccalauréat ne sont pas contents. Pourtant, ils savent tous qu’ils allaient percevoir leurs frais sans querelles.

Au Ministère des Enseignements Secondaires, personne ne veut avancer le moindre mot à ce sujet, il se dit que «Madame le ministre a ses soutiens et rien de mauvais ne peut lui arriver».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter