Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 14Article 534667

General News of Friday, 14 August 2020

Source: afrikinfo.net

'Baby box ' gratuit : l’appât pour le retour des femmes enceintes dans les hôpitaux publics

Depuis le début de la crise sanitaire liée à la pandémie à Covid-19 au Cameroun, le taux d’accouchement assisté a baissé dans les formations sanitaires publiques. Pour encourager les femmes enceintes à regagner ses hôpitaux, l’ État du Cameroun via le ministre de la santé publique du Cameroun Malachie Manaouda a validé le lancement de la stratégie « Baby box », ce 13 Août 2020 à Yaoundé.

Elles sont nombreuses ces femmes enceintes, qui depuis le début de la crise sanitaire au mois de mars 2020 au Cameroun, ont choisi de se tourner le dos aux hôpitaux publics. Les raisons évoqués sont le risque élevé de contamination du virus, le présumé mauvais diagnostic. Selon les chiffres officiels, il est estimé qu’environ 137 800 accouchements ne pourront pas se réaliser dans les formations sanitaires à cause des perturbations liées au Covid-19. Les bénéficiaires de ce malheur sont les cliniques et centres de santé privées nonobstant les risques que cela implique.
Ainsi, pour reprendre le contrôle de la situation, surtout lorsqu’on sait ce que représente la santé de la mère et de l’enfant pour le ministère de la santé publique du Cameroun ; la stratégie « Baby box » est lancée au Cameroun avec l’appui de l’UNFPA.

Layette gratuite

Cette stratégie consiste à mettre à disposition dans les formations sanitaires des paquets de matériels de première nécessité pour le nouveau-né et la mère après l’accouchement. Ce paquet comprend entre autres le matériel d’habillement, d’hygiène corporelle, de lessive, de prévention à la Covid-19 et un thermomètre à mercure.

Ce matériel qui permet de s’assurer que quels que soit le moment et les conditions dans lesquels une femme enceinte arrivé dans une formation sanitaire, qu’elle dispose gratuitement du minimum.

Pour implémenter sa politique liée à la prise en charge de la femme et de l’enfant, le ministre Manaouda Malachie a présidé le lancement de la stratégie des Baby box au Cameroun.

Pour être plus pratique, en présence de Siti Batoul Oussein, la représentante résidente de UNFPA, la phase test de distribution est amorcée. 1261 kits ont été dispatchés dans les délégations départementales de santé publique du pays. Ainsi, 21 formations sanitaires reparties dans plusieurs regions du pays ( Adamaoua, Centre, Est, Extrème-Nord, Nord), en sont bénéficiaires.

A titre de rappel, dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie sectorielle 2016-2027, le Ministère de la santé publique poursuit ses objectifs de réduction de la morbidité et de la mortalité infantile et maternelle.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter