Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 13Article 555793

Crime & Punishment of Friday, 13 November 2020

Source: L'oeil du Sahel n°1439

Bénoué : un preneur d’otage arrêté à Ngong

L’opération Adano a également permis aux gendarmes de mettre la main sur une vingtaine de malfaiteurs.

La quatrième phase de l’opération Adamaoua/Nord (Adano) est officiellement lancée depuis le 5 novembre dernier. Pilotée par le commandant de la troisième région de gendarmerie, le général Pierre Louba Zal, elle vient de livrer ses premiers résultats. C’est la compagnie de gendarmerie de Garoua 3, qui couvre les arrondissements de Tchéboa, Lagdo et Touroua qui vient de présenter au public des gangsters et commanditaires des prises d’otages tombés dans ses mailles à l’occasion des opérations menées pour le compte d’Adano.

Oumarou Seydou, âgé de 21 ans, a ainsi été pris en flagrant délit de demande de rançon de deux millions de nos francs par les éléments du chef de bataillon, Tang fils, commandant de Compagnie de Garoua 3. Résident à Badang-Touroua, Oumarou Souley, sans jamais en prêter le flanc, se trouve être l’un des commanditaires des enlèvements dans la localité.

L’intéressé a été appréhendé après une dénonciation d’une victime. Cette dernière qui avait déjà versé une somme de trois millions ‘ l’année dernière pour la même question de rançon lié à un enlèvement, s’est vue une nouvelle fois saisie pour verser une rançon de deux millions.

«Le concerné avait déjà été victime des commanditaires des enlèvements. L’année dernière, il a été saisi’ par ces hommes et a versé une somme de. trois millions. Nous n’avons été informés que plusieurs mois après tous ces arrangements. A nouveau saisi cette fois, il a jugé utile de nous informer à temps, bilan des courses, nous avons immédiatement déployé notre dispositif sur le terrain et le principal suspecta été mis aux arrêts. C’est l’occasion pour de saluer cette collaboration avec les populations.

Celles-ci doivent comprendre que votre rôle principal c’est d’assurer leur protection et chaque fois qu’elles ont des informations susceptibles de nous aider, elles ne doivent pas hésiter, nous disposons des moyens et des éléments qui nous permettent de vérifier, recouper, et agir sur le terrain pour assurer leur sécurité. Nous sommes suffisamment outillés pour traquer les malfrats et les populations ne doivent plus hésiter à nous saisir», souligne Tang Fils, commandant la compagnie de Gendarmerie de Garoua III à Ngong.

En plus de la mise aux arrêts d’Oumarou Souley, deux voleurs de bétails sont désormais sous les verrous de la gendarmerie. Oumarou Bouba, 30 ans et Sanda Alias Oumarou 27 ans sont soupçonnés d’avoir volé 31 bœufs. Selon leurs déclarations à la suite de leur interpellation, ils auraient vendu des bœufs pour un montant d’un million de franc qu’ils se sont partagés, et ont ensuite laissé croire que leur complice,, un certain Abdou, activement recherché, serait en possession du- reste du butin. Au total, ce sont ainsi 21 interpellations qui ont eu lieu dans le cadre du lancement de cette quatrième phase de l’opération Adano dans le territoire de la compagnie de gendarmerie, de Garoua 3.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter