Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 24Article 598375

xxxxxxxxxxx of Monday, 24 May 2021

Source: camerounweb.com

'Avec moins de 500 CFA on peut vivre normalement au Cameroun - Ellie Zang-Zang

•Le Cameroun est un pays développé, selon Charles Ellie Zang-Zang.

•Tout ce que les gens disent sur la misère au Cameroun est faux selon ce membre du RDPC.

•Les Camerounais n'ont besoin que de 500 CFA par jour.


Selon Charles Ellie Zang-Zang, grand conseiller auprès du maire de la ville de Douala (RDPC), les Camerounais n'ont pas besoin de beaucoup d'argent pour bien vivre. Ils n'ont besoin e de 500 CFA.

Invité dans l'émission ABK Matin, le militant du RDPC a fait quelques déclarations sur l'état du niveau de vie du Camerounais. Balayant du revers de la main, le fait qu'une partie de l'opinion critique les autorités pour avoir plongé le pays dans la misère, M. Zang-Zang, comme on pouvait s'y attendre déclare que Paul Biya et le régime ont réussi le pari du développement du Cameroun.

'Les opérateurs économiques disent qu'on a besoin d'un dollar par jour pour vivre, on peut bien se rendre compte qu'avec moins de 500 FCFA on peut vivre normalement au Cameroun', déclare-t-il dans un premier temps.

'Le Cameroun est un pays développé. Le camerounais se soigne quand et comme il veut. C'est un choix que d'aller se soigner ailleurs. le seul problème c'est la qualité des services et la gratuité des soins', ajoute t-il.

Et pourtant, le Cameroun que décrit Zang-Zang, n'est pas le même que celui que décrit plusieurs rapports nationaux comme internationaux. L'économiste Dieudonné Essomba a d'ailleurs dans une analyse publiée ce lundi matin, décrit un Cameroun aux bords du gouffre financier et annonce une récession économique et une misère davantage accrue pour les plus pauvres.

Selon la Banque mondiale, 'la part de la population pauvre a augmenté de 12 % entre 2007 et 2014, pour atteindre 8,1 millions d’habitants, en raison d’une croissance démographique plus rapide que le rythme de réduction de la pauvreté. La pauvreté se concentre de plus en plus dans les régions septentrionales du pays, qui abritent 56 % de la population pauvre'.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter