Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 28Article 610726

Actualités of Wednesday, 28 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Autoroute Yaoundé-Douala : un deuxième pont attendu sur la rivière Manyaï

Du côté de Yaoundé, les terrassements sont lancés. Du côté de Yaoundé, les terrassements sont lancés.

L’ouvrage se trouve avant l’embranchement menant à Boumnyebel sur la Route nationale No 3.

Ce tronçon de la voie rapide sera connecté à deux voies de raccordement.

Du côté de Yaoundé, les terrassements sont lancés.

Lors du passage du ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi,sur le chantier de construction de ce pont, ce 23 juillet 2021, Tarek Hermi, le chef de mission de contrôle Scet-Tunisie/Louis Berger, a expliqué que le béton est en cours de maturation. Puis suivra le lancement des poutres sur les six appuis, avant le coulage de la dalle. De quoi rassurer sur la solidité de l’ouvrage. Les ingénieurs affirment que la traversée de Manyaï est un passage obligatoire car, la rivière au lit large serpente le département du Nyong et Kelle en pays Bassa. La construction du pont est une étape majeure sur les 10 derniers kilomètres de la phase 1 de l’autoroute Yaoundé-Douala qui porte sur 60 km . Ce tronçon de la voie rapide sera connecté à deux voies de raccordement. La première part du Pk 00 et reliera l’autoroute au centre urbain de Yaoundé en passant par Nkolbisson. Le second embranchement rattachera l’autoroute à la Route nationale No3 au niveau de Boumnyebel. Les travaux ont débuté sur ces deux voies de raccordement. Sur l’axe menant à Boumneyebel, les travaux de déforestage et débroussaillement sont en cours. Du côté de Yaoundé, les terrassements sont lancés.

Les 60 premiers kilomètres.

Il reste à lever plusieurs contraintes liées à la traversée des agglomérations de forte densité ainsi qu’à la présence des zones de commerce, des établissements scolaires et des habitations. Le ministre Nganou Djoumessi a instruit une descente sur le terrain de la commission d’évaluation des biens. L’enjeu est d’accélérer les expropriations, la libération de l’emprise de la route et l’aménagement de ladite voie. La construction des deux voies de raccordement permettra la mise en service des 60 premiers kilomètres de l’autoroute en décembre prochain dans la perspective de la Can de football qui débute le 9 janvier 2022. Parti de Yaoundé, il sera possible de prendre la voie rapide, traverser le pont sur la rivière Manyaï, atteindre Boumnyebel, puis poursuivre le voyage sur la Route nationale No 3 jusqu’à Douala.

Sur l’autoroute Yaoundé-Douala, les automobilistes traverseront la rivière Manyaï, ce cours d’eau devenu célèbre sur la Route nationale No 4 qui relie déjà les deux capitales du Cameroun. Au départ de la catastrophe ferroviaire d’Eseka le 21 octobre 2016, la voie s’était coupée sur le lit de cette rivière. Depuis, un pont en béton a été érigé à la place des vieilles buses qui avaient cédé. Aujourd’hui, un deuxième pont est en construction sur le cours d’eau, au niveau du point kilométrique 54 de l’autoroute Yaoundé Douala.

Rejoignez notre newsletter!