Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 08Article 560939

General News of Tuesday, 8 December 2020

Source: investiraucameroun.com

Autoroute Yaoundé-Douala: les 136 km de la 2e phase estimés à 812,8 milliards de FCFA

Selon une note que vient de publier le ministère des Travaux publics (Mintp), le coût global de la 2e phase de l’autoroute (136 km) reliant Yaoundé et Douala, les deux villes les plus importantes du Cameroun, est estimé à 812,8 milliards de FCFA (hors taxes).

Dans le détail, un montant de 690,6 milliards sera affecté pour la section autoroutière et 74,3 milliards pour les bretelles. Le contrôle et les indemnisations sont évalués à 36,7 milliards et 11,2 milliards respectivement. «?Exécutée en mode PPP [Partenariat public-privé], cette phase est rendue à l’étape d’appel d’offres restreint, après la publication le 5 octobre 2020, de la liste des trois partenaires retenus à l’étape d’appel public à manifestation d’intérêt. La conception durera 15 mois et les travaux 48 mois?», explique le Mintp.

En effet, selon un communiqué du ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi datant du 5 octobre 2020, le groupement français Sogea-Satom-Vinci/Razel-Fayat a été classé 1er présélectionné avec une note de 72,5 sur 100 points dans le cadre de l’appel public à manifestation d’intérêt du 4 mars 2020 en vue de la sélection des entreprises et/ou groupements d’entreprises devant accompagner le gouvernement camerounais dans financement, la conception, la construction, l’exploitation et la maintenance de l’autoroute Yaoundé-Douala (phase 2, Bibodi-Douala) en mode PPP.

Le suivant immédiat est le Portugais Mota Engil Engenharia Construcao Africa avec une note de 60,9 sur 100. Le 3e, et dernier sur cette liste de présélectionnés, est le groupement chinois Sinohydro-PCRB-SDHS avec une note de 60 sur 100 points. Ces candidats sont invités dans les prochains jours à présenter chacun une offre détaillée pour la réalisation du projet autoroutier.

La deuxième phase qui va de Bibodi à Douala (136 km) est segmentée en deux lots à savoir : Bidodi-Edéa (70 km) et Edéa-Douala (66 km). Elle comporte trois bretelles dont une desserte de la ville d’Edéa (12 km), une voie de contournement d’Edéa (10,5 km) et une desserte de la nouvelle ville de Dibamba Beach (7,6 km, 6 échangeurs, les ponts sur la Sanaga (500 m) et sur la Dibamba (250 m).

En attendant la sélection du prestataire qui réalisera la phase 2 de cette infrastructure routière, le Mintp indique que la phase 1 (60 km), d’un montant initial de 284 milliards de FCFA (HT), est exécutée par le Chinois China First Higway Engineering à 91% pour une consommation des délais de 93,3% et 90% pour le volet financement. Les 40 premiers kilomètres sont entièrement bitumés tandis que les 20 derniers sont exécutés à 65%. Leur livraison est prévue en 2021.

«?Les raccordements à la Nationale 3 par Boumnyebel (13 km) et à Yaoundé par Minkoameyos (10 km), ainsi que des équipements de fonctionnalité pour l’exploitation en mode PPP de cette section autoroutière, nécessitent la mobilisation des ressources additionnelles?», apprend-on du ministère.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter