Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 01 31Article 455137

General News of Thursday, 31 January 2019

Source: 237actu.com

Audition au GSO: Kamto crache sur la Brigade Anti-sardinards

Maurice Kamto a été «cuisiné» hier pendant plus de deux heures au GSO à Yaoundé, en présence du directeur de la police judicaire et du collège d’avocats constitué pour sa défendre et de celle de quelques 200 personnes arrêtées dans le cadre des mêmes manifestations de samedi 26 janvier.

A la fin, l’on retiendra huit les chefs d’accusation contre le leader du MRC «Attroupement, rébellion en groupe, insurrection, hostilité contre la patrie, association de malfaiteurs, complicité, et trouble à l’ordre public
Au sujet des manifestations de l’occident et spécifiquement l’attaque de l’Ambassade du Cameroun à Paris par un mouvement dénommé « brigade-Anti sardinards », Maurice Kamto a déclaré ne pas se reconnaitre dans un tel mouvement, il a dans la foulée tenu à condamner ces actes de vandalisme perpétrés dans une extrême violence.

LIRE AUSSI: Voici comment Paul Biya est pris au piège des monstres qu’il a créés et dressés

Rappelons que l’économiste Christian Penda Ekoka qui se trouverait au SED, arrêté en même temps que l'opposant Maurice Kamto, a également été entendu hier en présence d'avocats.

Quant à Albert Nzongang chez qui ils trouvaient lundi soir le jour de leur arrestation, il doit être interrogé ce jeudi, tout comme le trésorier du national du MRC,le Pr Alain Fogué.