Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 26Article 544471

General News of Saturday, 26 September 2020

Source: Actu Cameroun

'Aucun mot d’ordre ne viendra plus de Maurice Kamto pour sortir dans les rues'

Sur sa page Facebook, le critique politique camerounais demande à ses compatriotes de se prendre en main. De ne plus attendre les mots d’ordre du Mouvement pour la renaissance du Cameroun pour se lever.
A l’appel de l’opposant Maurice Kamto, les Camerounais sont descendus dans la rue mardi pour demander le départ de Paul Biya. Mais aussi, réclamer la fin de la crise sociopolitique dans les régions anglophones.

Ce samedi sur sa page Facebook, Claude Wilfried Ekanga, un critique politique camerounais, demande à ses compatriotes de se prendre en main. De ne plus attendre les mots d’ordre de Maurice Kamto pour se lever.

« Nous avons rendu ridicules les menaces d’Atanga Nji »
« Nous, le MRC, avons fait notre part le 22 septembre. Nous avons démystifié la police et les gaz lacrymogènes. Nous avons rendu ridicules les menaces d’Atanga Nji. Maintenant, malgré la répression, vous avez désormais le courage de marcher sans autorisation pour réclamer vos droits. Des droits bafoués par un groupe de barbares qui pensent que la violence est une loi. », estime-t-il.

Pour le spécialiste des questions internationales, les Camerounais doivent se réveiller. Car, dit-il, ceux qui ont retiré vos droits (…) ne vont jamais écouter vos avis non plus et vous les rendre.


Prendre son destin en main
« Aucun mot d’ordre ne viendra plus de Maurice Kamto pour vous demander de sortir marcher. Il vous a déjà tout dit. Il vous a dit que c’est un défi qui concerne non pas le MRC, mais tous les Camerounais. Il vous a dit qu’il n’est pas né avec « Chef de l’Etat » marqué sur son front. Il vous a répété que sa priorité, c’est que vous viviez dans un pays où le droit existe et non où c’est le cousin du sous-préfet qui fait le droit contre ceux qu’il n’aime pas. » Insiste Claude Wilfried Ekanga.

Par ma voix, souligne le militant politique, le MRC invite (…) le Camerounais de la rue (…) à prendre son destin en mains et à déclencher la prochaine grande mobilisation, en vue de faire partir le responsable en chef de leur misère.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter