Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 21Article 597934

General News of Friday, 21 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Au moins 247 personnes ont été tuées au Cameroun depuis le mois de janvier

Au moins 126 morts dans la crise anglophone Au moins 126 morts dans la crise anglophone

Au moins 122 personnes ont perdu la vie dans la lutte contre Boko Haram

Au moins 126 personnes sont tuées dans la crise anglophone.

C’est le rapport du Groupe de travail de Stand Up For Cameroon (SUFC) sur les droits humains.

Les chiffres donnent froid au dos. Si l’on en croit aux données que vient de publier le Groupe de travail de Stand Up For Cameroon (SUFC) sur les droits humains. « Au moins 247 personnes ont été tuées dans les régions de l’Extrême – Nord, du Sud – Ouest et du Nord – Ouest. On compte au moins 122 morts dans la lutte contre Boko Haram et 126 morts dans la crise anglophone », relève le rapport.

L’on note aussi « au moins 60 personnes kidnappées dont 45 dans la crise anglophone et 15 dans la lutte contre Boko Haram ». A cela s’ajoute « au moins 21 explosions et incendies provoqués par les groupes en lutte dans les régions de l’Extrême – Nord et les régions anglophones ». Ces données qui ne sont pas exhaustives interpellent néanmoins sur la gravité de la situation des droits humains au Cameroun.

Des attaques contre les civils

L’une des faces hideuses des conflits qui sévissent au Cameroun est le fait que « les groupes armés non étatiques et les forces armées régulières s’en prennent aux civils lors de leurs opérations, faisant des blessés et des morts ». A titre d’exemple : « la poursuite des attaques et des incursions de Boko Haram dans plusieurs villes et villages de l’Extrême – Nord ; Les miliciens de Boko Haram se sont livrés à des attaques pour piller et voler les biens des populations dans certaines villes. Ils s’intéressent en particulier aux vêtements, aux vivres et au bétail des populations ».
Il faut noter que selon l’ONG Stand Up for Cameroon, ce rapport n’est pas exhaustif et n’a pas répertorié tous les cas de violation des droits de l’Homme.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter