Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 06 08Article 600802

General News of Tuesday, 8 June 2021

Source: Le Quotidien

Au-delà du Covid-19, le Dr. Manaouda Malachie est toujours sur la brèche

Dr Manaouda Malachie Dr Manaouda Malachie

Voué aux gémonies par une actualité contaminée au Covid-19, le Ministre de la Santé publique, Dr Manaouda Malachie, reste à son char accroché. Une certaine opinion voue de l’admiration au moral de fer qu’il affiche sur le front de l’adversité. Respect de la présomption d’innocence oblige. Malgré cet environnement hostile à la méritocratie, le plus jeune Ministre du Gouvernement, ne se détourne guère des missions qui lui sont assignées par le Chef de l’État sous l’encadrement du Premier Ministre, Chef du gouvernement. Du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, Dr Manaouda Malachie, dans sa posture de Ministre de la Santé Publique, n’oublie aucun aspect sectoriel à lui confié. Loin des distractions générées par les questions du Covid-19, le Minsante veille au grain. Cette attitude républicaine galvanise les personnels de santé appelés à sauver des vies humaines indépendamment de leur appartenance ethnique, religieuse ou politique.

L’information alimente la chronique sur l’opération en cours dans le cadre de la justification de l’utilisation des fonds alloués, sur Hautes Instructions du Chef de l’État, à des départements ministériels, pour faire face aux conséquences de la grave crise du Covid-19. Alors que plusieurs membres du gouvernement et autres personnalités ont été appelés à en rendre compte devant les institutions compétentes au nombre desquelles, le Contrôle Supérieur de l’État, la Chambre des comptes de la Cour Suprême...les investigations menées par ces instances de contrôle de gestion, ont abouti à la production des rapports sur la base desquels, le Chef de l’État a instruit des enquêtes judiciaires en cours au Tribunal Criminel Spécial.

Seulement, cette procédure qui, du reste est normale, ne saurait en aucun cas donner lieu sur la base de la présomption d’innocence reconnue à tout justiciable, à tout l’emballement médiatique et à la vindicte populaire auxquels on assiste actuellement. Parmi les membres du gouvernement sur lesquels certains ennemis de la République ont décidé de jeter l’opprobre, se trouve en bonne place le Ministre de la Santé publique, Dr Manaouda Malachie alors qu’Il reste constant que nul ne peut être condamné à priori ; alors même que sa culpabilité n’est pas encore établie.

Un moral de fer

Alors même que cette actualité a cours et fait des vagues à travers la République, ceux qui s’attendaient à voir le Ministre de la Santé se laisser morfondre par ces persécutions d’un autre genre, sont aujourd’hui déçus. Tel est l’environnement de l’heure. Certains voient, en effet, d’un mauvais œil, tout engagement et toute détermination au travail dans le but d’atteindre les objectifs assignés par la hiérarchie à un citoyen camerounais appelé à assumer certaines fonctions.

Alors même que le processus mis sur pied pour faire toute la lumière sur la gestion des fonds Covid-19, Dr Manaouda Malachie, dans sa posture de ministre de la Santé publique, ne s’est laissé guère distraire. Il a continué à faire son travail comme si de rien n’était. Ne dit-on pas souvent que le chien aboie et la caravane passe ? Les aboyeurs et autres procureurs d’un autre genre ont fait leurs réquisitions respectives tandis que les juges du dimanche ont tranché en condamnant sans autre forme de procédure.

Heureusement que le fils de pasteur qu’il est, garde le moral haut. Avec foi, il croit en la réussite de sa mission à la tête de l’important Ministère de la Santé publique. C’est fort de cette motivation qui tire ses racines de sa chrétienté engagée que Dr Manaouda Malachie a, avec le Haut accord de M.le Premier Ministre, Chef du gouvernement, effectué une visite de travail dans plusieurs régions du pays à l’effet de s’assurer de la bonne marche des autres pans de son importante charge sectorielle. La Santé des populations camerounaises dans leur ensemble et celle des ressortissants des pays amis étant l’une des préoccupations majeures du Président de la République, Chef de l’État, Son Excellence Paul Biya, le Minsante ne pouvait qu’adopter cette posture de travailleur déterminé comme c’est le cas depuis qu’il officie au sein de l’administration publique camerounaise et davantage à son poste de Ministre de la Santé Publique.

Aujourd’hui mieux qu’hier, Dr Manaouda Malachie est sur la brèche tant les questions de santé, au-delà du Covid-19, occupent une place importante dans l’action du gouvernement en faveur des populations. Selon certains de ses proches, le plus jeune ministre de l’actuel gouvernement camerounais, n’est guère ébranlé par quelque actualité que ce soit et il en sera toujours ainsi, affirment-ils. L’élite du Mayo-Tsanaga, région de l’Extrême-Nord Cameroun, reste du moins très adulée dans cette partie du Cameroun, à en croire les images avant Covid-19 de l’imposant meeting de remerciement au Président de la République pour son entrée au gouvernement il y a plus de deux ans. Dr. Manaouda Malachie ne se laisse pas intimider surtout qu’il s’entoure toujours des précautions lui permettant de mener à bien sa mission et ce, partout où il se trouve.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter