Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 29Article 610924

Actualités of Thursday, 29 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Au Cameroun, stop et fin du travail des enfants dans les exploitations minières

Il y a une forte colonie d'enfants sur les sites miniers. Il y a une forte colonie d'enfants sur les sites miniers.

Il y a une forte colonie d'enfants sur les sites miniers.

Le Directeur Générale de la Sonamines met en œuvre une campagne d'information dans la région de l'Est.

Il s'agira de mettre un terme au travail des enfants dans les sites miniers.

Pour sa première descente sur le terrain, le DG de la Sonamines met en œuvre une campagne d'information dans la région de l'Est, notamment dans les principales zones minières. Objectif : sensibiliser les acteurs institutionnels et privés sur les missions de la Sonamines et la place qu'elle occupe désormais au cœur du secteur minier. « Il s'agira de mettre un terme au travail des enfants dans les sites miniers. La Sonamines s'investira dans ce sens, notamment par le biais de mesures d'accompagnement pour la scolarisation et l'alphabétisation de ceux-ci, avec la collaboration de tous », a déclaré Serge Hervé Boyogueno.

Triste réalité.

De nombreux enfants dans la région de l’Est investissent les différentes exploitations artisanales d'or. Lors de sa descente sur le terrain dans la région de l'Est les 26 et 27 juillet dernier, le Dg de la Sonamines a constaté la triste réalité du travail des enfants sur les sites miniers.

Ceux-ci sont exposés aux aléas de cette exploitation dangereuse, où les éboulements sont fréquents. Situation identique sur le site de Longa Mali, dans le Lom et Djerem, également visité. « Le constat est celui du désastre environnemental causé par les activités d'exploitation artisanale dite semi-mécanisée. Nous avons présentement sur le site (de Kambélé) observé des cours d'eau qui ont été déviés, des engins qui ont creusé des grands trous béants sur l'environnement sans toutefois restaurer la moindre parcelle de site déjà exploitée. L'autre constat, c'est la présence d'une forte colonie d'enfants sur les sites au niveau de l'exploitation artisanale proprement dite », a déclaré Serge Hervé Boyogueno.

Rejoignez notre newsletter!