Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 11Article 511681

General News of Monday, 11 May 2020

Source: www.camerounweb.com

Au Cameroun, les Biyayistes 'tuent pour un rien , même pour une partie de cartes'

Dans l'une de ses publications fin semaine dernière, Wilfried Ekanga prédit la fin inévitable du régime de Paul Biya. Sa publication aux airs ironiques dénonce également l'amour du crime pour un rien du tout des membres du pouvoir.


Voici la publication de l'analyste Ekanga


A Paris, tu peux passer 50 fois par jour devant le palais du sieur Macron, le siège du pouvoir de la 2eme puissance économique européenne.

Il est en bordure de route, et malgré la présence policière, tu peux faire autant de photos que tu désires, et ensuite poursuivre tranquillement ta balade.

En Crevettonie, Wilfried Siewe a été jeté en prison, sauvagement torturé et condamné à 3 ans fermes, dans un procès expéditif et sans avocat, juste pour avoir photographié des bâtiments administratifs dans le centre-ville poussiéreux de Yaoundé

Cameroun, 4è puissance d’Afrique subsaharienne ... en termes de cas de Coronavirus. Ce n’est que dans ce type de choses que tu verras ce nom dans un top 5

J’ai un mépris profond envers ce régime d’animaux barbares ; un mépris total

Ces gens qui tuent pour un rien , même pour une partie de cartes

Quand on piétine autant la vie humaine, on ne mérite que du mépris

En ce moment même, un Gang de Malfrats maintient 25 millions de personnes dans une prison à ciel ouvert, à coups d’intimidations et de menaces, et ce même avec un cadavre à la présidence.

Ils payeront tous un jour ; les uns après les autres

Jules Cesar n’avait pas vu venir sa chute : elle s’imposa à lui

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter