Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 05Article 554089

General News of Thursday, 5 November 2020

Source: www.camerounweb.com

Attaques du convoi du PM et menaces sur les obsèques de Kumba: Yaoundé réplique !

Les incidents survenus lors du voyage du Premier Ministre Dion Ngute en zone anglophone ont été de courte durée. Un calme précaire est revenu dans l'organisation des obsèques des enfants assassinés à Kumba après l'attaque du convoi du PM et l'incendie maitrisé d'un corbillard transportant les élèves.

Au parc d'attractions où les cercueils des sept écoliers massacrés ont été exposés, la cérémonie a enfin démarré à Kumba, une ville de la région agitée du sud-ouest du pays. Des centaines de personnes en deuil ont fait le déplacement au parc d'attractions, des groupes traditionnels, un collège de prêtres de diverses confessions religieuses, pour rendre les derniers hommages aux jeunes écoliers. Un fort dispositif militaire a été déployé pour assurer la sécurité des officiels et des personnes qui se sont déployés pour rendre hommage aux victimes de Kumba.

Le Premier ministre Dion Ngute a donc quitté Buéa jeudi matin pour Kumba où il a été accueilli par de nombreux habitants de Kumba, tous vêtus de noir. Il faut le rappeler tôt dans la matinée, le convoi de Dion Ngute a été la cible des combattants ambazoniens à Mbalangi, division de Meme dans la région du Sud-ouest. Composé de 53 voitures, 4 jeeps de guerre, 10 artilleurs et 8 camions militaires, le convoi a essuyé des tirs à l’arme automatique.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter