Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 19Article 550027

General News of Monday, 19 October 2020

Source: www.camerounweb.com

Attaques de la BAS: Abdelaziz Mounde refuse de soutenir Brenda Biya et donne les raisons

Les déboires de Brenda Biya à Paris suite aux attaques des éléments de la BAS continuent de l'intérêt au ein de l'opinion camerounaise. L'activiste panafricaniste Abdelaziz Mounde semble ne pas être interpellé par cette situation. Sollicité, il refuse de soutenir la première fille de la République car dit-il "Moi, mon français, mon anglais, mon Bamoun ou mon Douala servent à défendre des causes hautes, justes, d'interêt general et collectif. Pas d'être l'avocat de mannequins sans cachets de Louis Vuitton et autres marques portées par la progeniture de ceux qui nous demandent de consommer camerounais !", écrit-il.

Brenda Biya a quitté le Plaza Athénée, l’hôtel de luxe dans lequel elle était logée à Paris suite à la traque de la BAS. Mais elle déclare qu'elle n'est pas intimidée par les représailles de la Brigade Anti Sardinard qui qui a réussi à mettre la main sur la fille du chef de l'Etat dans un lieu pour l'instant inconnu.


J'AI PARLE PENDANT DES ANNÉES DU SCANDALE DES RÉSIDENCES DE L'AMBASSADE DU CAMEROUN EN FRANCE, VOUS N'AVEZ RIEN DIT...
Et maintenant, vous m'ecrivez pour me demander de soutenir qui ? Za ? Brenda Biya ?
Elle a eu quoi ? D'un, je ne suis pas au courant de ses problèmes, et de deux, je crois savoir qu'elle a été admise à l'Enam, peut-être à la place d'un de ces frères du Nord que defend mon ami Guibai Gatama qui a choisi, à ma difference, le Cameroun de l'archipel ; de la place de chaque ethnie et communauté autour du couscous national.
Alors, je crois qu'il serait simple pour vous et par affection pour elle, de l'inciter à aller à l'école au Cameroun et de visiter, ayant assez d'argent, le club de vacances de Bangou, le Lac Petpenoun à Kouoptamo ou la résidence du chef de l'Etat à l'abandon à Batschenga.
Moi, mon français, mon anglais, mon Bamoun ou mon Douala servent à défendre des causes hautes, justes, d'interêt general et collectif. Pas d'être l'avocat de mannequins sans cachets de Louis Vuitton et autres marques portées par la progeniture de ceux qui nous demandent de consommer camerounais !
Et quand j'evoque M. Mvondo Ayolo, ce n'est pas pour lui envoyer de stupides et desolantes lettres et factures d'escroquerie au patriotisme. Mais comme chacun le sait, pour avec reussite, l'interpeller et faire libérer les résidences de l'Etat occupées par ses proches. Moundé Njimbam fait economiser de l'argent à l'Etat - beaucoup -. Il n'est pas de ceux qui claquent le fruit du sang et de la sueur des Camerounais par les fenetres de palaces et lieux cossus en Europe !
Ne m'appelez donc plus pour les ecrevisses, - le menjanga - Faites - moi signe quand vous aurez les crevettes de Youpwé ! Ipekgélé !

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter