Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 18Article 563387

General News of Friday, 18 December 2020

Source: Actu Cameroun

Attaques de Boko Haram : le Cameroun bat un triste record selon les USA

C’est du moins l’analyse d’un organisme du Département de la défense américain. Une montée fulgurante qui inquiète, alors le pays de Paul et Chantal Biya fait face à de multiples crises.


Au pays berceau de l’humanité, Boko Haram continue de semer la terreur. Le groupe djihadiste étant ses tentacules dans le bassin du lac Tchad. Ces derniers mois, plusieurs attaques ont eu lieu. Une montée de la terreur qui inquiète du moins, si l’on s’en tient à la note d’analyse du Centre d’études stratégiques de l’Afrique (CESA), organisme du département de la Défense des États-Unis pour l’étude des problèmes de sécurité se rapportant à l’Afrique.

« Le Cameroun vient de connaître «la plus forte poussée de violence de Boko Haram dans le bassin du lac Tchad, notamment sous la forme d’attaques contre les civils», relève l’organisme. Au mois de décembre 2020 en cours, trois attaques de Boko Haram ont été enregistrées. Le 3 décembre 2020, le chef du village Wembeley (région de l’Extrême-Nord Cameroun), est égorgé par des combattants de la secte islamiste Boko Haram. Bien avant, trois civils avaient été tués à la veille dans la localité de Talla Massali.


400 attaques

Le même jour, trois personnes avaient été blessées au quartier d’Assighassia, bourgade frontalière du Nigeria et déjà cible de multiples attaques par le passé. Selon la note du CESA publiée le 15 décembre 2020, de la période de septembre 2019 à septembre 2020, l’on a recensé quelque « 400 attaques au Cameroun, cela représente un bond de près de 90% par rapport à l’année précédente, dépassant largement le taux de recrudescence des offensives enregistrées au Nigeria », peut-on lire.



« Ce pays, épicentre de l’insurrection, a comptabilisé une progression des attentats de 52% sur la même période, bien qu’il demeure, sur le plan numéraire, en première position avec près de 600 attaques. L’action des terroristes de Boko Haram au Cameroun est avant tout contre les civils. Au cours de la durée précitée, 234 offensives à leur encontre ont été comptabilisées, soit plus que celles enregistrées «au Nigeria (100), au Niger (92) et au Tchad (12) réunis», ajoute la note d’analyse.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter