Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 30Article 516712

General News of Saturday, 30 May 2020

Source: afrique-infos.cm

Atanga Nji ou le ministre de l’administration territoriale si particulier


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Paul Atanga Nji est un Homme d’État et politique dévoué et passionnée à la cause nationale, ourdi par une certaine opinion et adulé par les populations, l’enfant terrible d’Akum (Small London) dans le département de la Mezam, est un fidèle du Président Paul Biya, malgré les polémiques sur l’initiative politique dans la mobilisation des fonds pour la lutte contre la Covid-19 et les difficultés financières inhérentes à la Pandémie, le très sémillant MINAT vient de démontrer cette semaine par deux décisions aux profits des partis politiques et des initiatives politiques et civiles de mobilisations des fonds pour la lutte contre la pandémie, que c'est le Cameroun et les Camerounais qui l’intéresse.

Reliquat de financement de la Campagne électorale des dernières Élections

Dans un communiqué signé du MINAT le 26 Mai dernier, le Ministre invitait les Responsables politiques des partis ayant participé à la dernière campagne électorale du double scrutin du 09 février et du 22 Mars 2020, et suivant les résultats enregistrés, à se présenter à la porte 308 de son département ministériel, en vue de rentrer en possession de la deuxième tranche du financement de la Campagne électorale des députés et conseillers municipaux.

Une invitation qui a fait sourire la plupart des partis politiques, qui ne s’y attendaient pas en ce temps de pandémie du Covid-19 et de récession économique.

Mobilisation des Ressources et de l’épargne publique

C’est justement sur la lutte contre la pandémie que le MINAT a été étonnant pour ses pourfendeurs cette semaine. En effet, on se souvient de la demande d’une enquête et le gel de fonds de ‘Survival Initiative’ du MRC, face à l’association ‘Survie Cameroun’, sous le couvert du MRC, le Minat opposait une résistance à la continuité de ses activités associées pour non autorisation et activités illégales.

Paul Atanga Nji en tant que Ministre en charge et suivant la réglementation en vigueur, invitait les Responsables politiques et autres membres de la société civiles intéressés par la mobilisation des fonds et de l’épargne publique pour aider le gouvernement, et soutenir les populations face à cette pandémie, à se rapprocher de ses services, afin de faire enregistrer leurs initiatives et recevoir l’autorisation telle que prévu par la Loi.

Certains comme l’honorable Nourane Hassana épouse Fotsing l’ont fait et d’autres comme le MRC ont fait du juridisme mal placé.

La députée Nourane Fotsing et un autre acteur de la société civile, ont obtenus cette semaine, l’autorisation pour une opération de levée de fonds contre le COVID-19.

Le ministre de l’Administration Territoriale, Paul Atanga Nji accorde cette autorisation de levée de fonds dans les villes de Yaoundé, Douala, Bafoussam et Foumban pour une durée de 45 jours à compter du 27 mai 2020.

L’hon Nourane Fotsing, député pour le compte du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN) de Cabral Libii s’est voulue légaliste dans son initiative pour voler aux secours des populations impactées par la crise sanitaire du COVID-19. En effet, le ministre de l’Administration Territoriale, par l’arrêté n°00026/A/MINAT/DAP/SDL-P du 27 mai 2020 autorise l’élue du peuple, l’organisation, « d’une quête publique au titre de la mobilisation des ressources financières nécessaires à la riposte au niveau local contre la pandémie du COVID-19».

Cependant, Paul Atanga Nji se veut prudent. Il indique à l’article 3 du document dont nous avons obtenu une copie que: « Mme Nourane Moluh Hassan Epse Fotsing s’engage à transmettre au Ministère de l’Administration Territoriale, un rapport d’activités dans un délai de 30 jours, après la fin de cette opération (les fonds et biens collectés ainsi que leur utilisation). Toutefois, les gouverneurs de Régions, les Préfets, les Sous-préfets concernés sont chargés, chacun en ce qui le concerne de l’exécution cette décision.

Hon. Nourane Moluh Hassana en conformité avec la légalité.c

On se souvient que la députée du PCRN, Nourane Moluh Hassana épouse Fotsing avait renoncé à lancer son opération baptisee «Solidarité Covid 237 by Hon. Nourane Fotsing», sans une autorisation préalable du MINAT. L’élue de la nation se dit très fière et remercie le MINAT.

La Rébellion du MRC et de son initiative Survival Cameroon

La formation politique MRC (Mouvement pour la renaissance du Cameroun) de Maurice Kamto, avait outrepassé l’une de ces mesures en créant une collecte de fonds pour l’association Survie Cameroun – Survival Initiative.

Et pourtant, face à la propagation de cette crise sanitaire mondiale, le Chef de l’Etat S.E. Paul Biya, avait créé un fonds spécial de solidarité nationale, pour venir en aide aux patients atteint du Covid-19 au Cameroun. Avec le même type d’initiative, le MRC a lui sans doute voulu jouer sa partition en individuel, en créant également un fonds via l’association Survival Initiative, et ce sans compter sur la loi N°83/002 du 21 juillet 1983, régissant des appels à la générosité publique, suivi du décret N°85/1131, du 14 août

Sur ces entrefaites, le Minat avait saisi l’ANIF (agence nationale des Investigations financières) afin que celle-ci procède à une enquête préliminaire. Cette ouverture d’enquête et de gel des collectes de l’association Survival Initiative, jugée « illégale », avait été adressée par Paul Atanga Nji le 13 avril 2020, au ministre des Finances. Le Minat avait aussi adressé une correspondance à Afriland First Bank, relative à la fermeture du compte ouvert par le MRC dans cet établissement financier, à travers ladite association. Dans le but de recueillir la collecte de l’épargne publique.

Le Ministère de l’Administration Territoriale du Cameroun ne compte pas dans ses registres le nom de cette association, et selon la loi N°90/056 du 19 décembre 1990, relative aux partis politiques (Article 10), il est formellement interdit aux partis politiques de recevoir des fonds de l’extérieur, d’après la législation.

Estimant que Survival Initiative a outrepassé les textes en vigueur et les conditions usuelles d’une association pour ouvrir un quelconque compte, le Minat déplore le fait que cette initiative n’aurait pu exister au Cameroun sans le respect de sa loi.

En vue de lutter contre le blanchiment d’argent, le Minat avait donc sollicité des responsables de l’ANIF au travers le ministère des Finances, dans le but d’ouvrir une enquête sur les activités de Survie Cameroun – Survival Initiative, et au besoin de geler les fonds déjà collectés. Cette initiative sera sous le contrôle de l’État, avec comme préjudice des poursuites judiciaires allant à l’encontre de toutes les personnes à l’origine des activités financières jugées obscures de cette association.

Les Dons du Chef de L’Etat aux 360 Arrondissements du Pays

C’est toujours le MINAT qui était venu au secours du Minsante dans sa lutte contre le Coronavirus, à travers la remise du Don du Chef de L’Etat au 360 Arrondissements du Pays et plus de 5000 tests rapides.

D’une valeur de 2 milliards de FCFA, cette donation a pu permettre de doter nos 360 Arrondissements de kits de tests rapides de dépistages destinés aux établissements médicaux, de plusieurs appareils d’assistance respiratoire, de 500.000 cartons de savons de ménage, près de 1,5 million de masques de protections (cache-nez chirurgicaux), près de 75.000 seaux (et à robinets), et de 40.000 bidons de lave-mains d’une capacité de 30 litres chacun. Ce matériel offert par le Président de la République a été acheminé dans chacune des 10 Régions du Pays.

Contenu dans les arrondissements, le virus ne peut donc pas monter au niveau central. Le Chef de l’Etat a donc appelé cette démarche ‘la riposte de proximité’, afin que les communautés puissent savamment user des mesures barrières et effectuer des tests rapides avec les kits qui ont été mis à la disposition du personnel médical de chaque région, dans l’ensemble du territoire national. Je tiens à rappeler que les tests pour le dépistage du Coronavirus dans les hôpitaux, donnent les résultats en 10 minutes seulement », avait noté Atanga Nji.

Le Ministre Paul Atanga Nji est comme on peut le voir à l’écoute du Peuple Camerounais et au service du Chef de L’Etat, Amis des motos-taxis, des Bayams-sellams, proche de la presse et des Leaders politiques, il est un patriote vrai dans l’âme qui semble incompris, ou charrie beaucoup de stéréotypes et d’appréhensions…trop d’histoires abracadabrantesque et fantasmagorique(ex bagnard au Nigéria, trafiquant de carburant frelaté, détournement à la Boston Bank Cameroon et Campost pourtant n’ayant jamais été dirigeant de ces structures…gouts pour les filles mineurs pourtant étant Lui-même parent de très jolies filles, dont l’une fait saliver tous les garçons à l’Enam…). Une chose est sûre, le Ministre le très honorable Atanga Nji est incompris et combattu à cause de sa fidélité de plus de 30 ans au Chef de l’Etat Paul Biya et de son statut de missionnaire des opérations spéciales du Chef de L’Etat, ne préside-t-Il pas d’ailleurs l’organe qui régule toute la sécurité intérieure et extérieure du Pays et qui fait que, malgré les attaques et soubresauts multiformes, le pays n’a jamais basculer dans le chaos? (le Conseil National de la Sécurité…).

Anyway L’histoire appréciera et retiendra…Celui qui donne vit toujours en Ceux qui reçoivent…et C’est bien Là, la Richesse de ce Pratiquant Catholique engagé.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter