Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 06 16Article 602524

Politique of Wednesday, 16 June 2021

Source: L'Essentiel du Cameroun

Assemblée nationale : les 5 points cardinaux de la session parlementaire de Juin

Les débats portent également sur l'orientation budgétaire Les débats portent également sur l'orientation budgétaire

L’assemblée nationale va débattre sur le Covid-19

Les débats portent également sur l'orientation budgétaire

Les parlementaires tableront également sur le problème du foncier

Même si certains observateurs la jugent la moins importante des trois sessions parlementaires de l'année, celle qui s'est ouverte le 8 juin 2021, s'avère particulière. Bien sûr, il y aura comme de tradition, les différents projets de loi déposés sur la table des députés et des sénateurs et les traditionnelles séances de questions aux membres du gouvernement. Cependant, compte tenu de l'actualité de l'heure, la session de juin 2021 sera très suivie et pour cause.

Eclairage sur les fonds Covid

Depuis la mi-mai 2021, la pandémie de Covid19 domine l'actualité avec l'analyse de la synthèse du rapport de l'audit de la Chambre des comptes, sur l'utilisation des fonds alloués pour la lutte contre la pandémie. Le rapport concerne deux départements ministériels. Sur instruction du président de la République, le Tribunal criminel spécial (TCS), a ouvert une enquête. Chacun y va de son commentaire. Certaines personnalités sont indexées comme coupables détournement et annoncées aux portes de la prison. Nul doute que les parlementaires interrogeront le gouvernement sur la question et voudront savoir où en est l'enquête. Surtout, qu'est-ce qui se passera s'il y a détournement.

Débat sur l'orientation budgétaire

Instauré depuis deux ans, le débat sur l'orientation budgétaire est une plateforme de travail entre l'exécutif et le législatif, et devant servir de boussole dans l'élaboration de la loi de finances du prochain exercice. Avec l'apport des commissions de finances des deux Chambres, le ministère des Finances structure les échanges dont les recommandations devraient être prises en compte. Même si les parlementaires se plaignent que le gouvernement ne tient pas compte de leurs propositions, dans l'élaboration de la loi de finances, une séance plénière sera consacrée à la question.

Problème foncier Certains analystes pessimistes ont conclu que le point qui, à l'avenir, pourrait amener les tensions au Cameroun, c'est le problème foncier. Il y a quelques années, le pays a entamé une réforme foncière mais jusqu'à ce jour, les parlementaires font le constat qu'aucune mise à jour législative n'a été engagée. Au cours de la séance plénière qui sera consacrée au sujet, le gouvernement sera certainement interpellé sur la mise en place d'un cadre législatif consensuel.

Protection de l'enfance

Les parlementaires ont à cœur la redéfinition du cadre législatif et les politiques publiques nécessaires à l'épanouissement des enfants. La protection des enfants contre les fléaux qui minent la société actuelle, l'influence malsaine des réseaux sociaux, sont au cœur des préoccupations des sénateurs et députés. Le gouvernement devra apporter des réponses à ces préoccupations. Au cours de la session de juin, se tiendra aussi le Parlement des enfants.

Fourniture en électricité

Depuis quelques temps, les différentes localités du pays subissent des coupures intempestives d'électricité qui durent parfois plusieurs jours, voire des mois. Au cours de la plénière qui aura certainement le sujet comme l’un des points focaux, le gouvernement devra s'expliquer sur les causes de ces coupures qui causent des dégâts aux ménages, aux opérateurs économiques, et présenter des propositions pour y remédier. Au-delà de toute considération, la session parlementaire de juin2021 sera à suivre avec beaucoup d'intérêt.

Rejoignez notre newsletter!