Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 12Article 579277

General News of Friday, 12 March 2021

Source: www.camerounweb.com

Assemblée nationale: Koa Mengue condamne les violences

À l’ouverture de la 1ère session ordinaire de mars ce jeudi, la doyenne d’âge Koa Mengue Laurentine Epse Mbédé a déploré l’assassinat de trois chefs traditionnels à Essoh-Attah, département du Lebialem, région du Sud-Ouest et divers accidents de la circulation.

Cette 1ère session de la 10ème législature 2021 s’ouvre sur des questions d’actualités préoccupantes. Dans son discours de circonstance, la doyenne d’âge a évoqué brièvement la chaleur des retrouvailles pour insister sur ce qu’elle appelle « les actes d’horreur » qui endeuillent des familles. Mme Koa Mengue Laurentine Epse Mbédé a condamné notamment l’assassinat de trois chefs traditionnels à Essoh-Attah, département du Lebialem, région du Sud-Ouest dans la nuit du 13 au 14 février 2021. Pour elle, « aucune cause sécessionniste ne saurait justifier une barbarie aussi aveugle ». « S’attaquer à l’autorité traditionnelle, quel sacrilège »! s’est-elle exclamée.

Insécurité routière

La doyenne d’âge a rappelé que 53 Camerounais ont été arrachés à la vie le 27 janvier 2021 sur la falaise de Santchou, région de l’Ouest. En plus, le 21 février 2021, il y a eu 05 morts sur l’axe Foumban-Baganté, région de l’Ouest. À Mbé dans l’Adamaoua, axe Ngaoundéré-Garoua, 06 autres Camerounais sont décédés dans un accident de la circulation. Selon Mme Koa Mengue Laurentine Epse Mbédé, ces chiffres indicatifs renseignent sur l’ampleur des accidents sur nos routes. « Il est urgent que des mesures appropriées soient prises par le gouvernement afin de sensibiliser les conducteurs eux-mêmes et d’encadrer le trafic de nuit sur certains de nos axes routiers à haut risque » a-t-elle martelé.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter