Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 05Article 518368

Crime & Punishment of Friday, 5 June 2020

Source: BORIS BERTOLT

Assassinat du rival d'Amougou Bélinga: graves révélations d'un proche de la victime


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Après le meurtre brutal et inexpliqué de Bryant Formbor Fabo , dit l’ « économie » à Yaoundé, un proche et un témoin de la scène relatent les faits tragiques qui sont survenus dans la nuit d’hier, au quartier Omnisports.

En effet, selon les révélations de ce proche du disparu, la nuit était plutôt sereine et agréable du côté du Black n white à Bastos, en compagnie de quelques tenants de la jet-set Camerounaise. Bryant, n’étant pas encore sur les lieux de cet endroit apprécié des jeunes, décide de faire d’abord un autre détour vers Titti garage, il en informe ses compagnons qui l’attendent au Lounge préféré de la cité capitale… il ne les retrouvera plus jamais.

La suite de l’histoire est digne d’une tragédie rocambolesque qui aura un dénouement fatal.

Après s’être rendu chez Ivana Essomba ( qui a posté sa version de l’histoire sur Snapchat), le jeune Bryant, au volant de son véhicule va percuter une moto ( sans aucune perte en vie humaine), il ne s’en rendra pas compte et sa voiture traînera ladite moto sur quelques mètres… c’est ainsi que le conducteur de moto-taxi va crier « Au Voleur ! » ( Premier fait étrange, car le vestimentaire, l’allure et la carrure du disparu forçaient le respect. Comment un jeune homme véhiculé et très bien vêtu aurait à l’idée de voler une… moto ? , pourquoi ont-ils crié « Au voleur » alors que le conducteur n’avait rien d’un brigand ? ) ….

Par la suite, Bryant décide de garer pour s’enquérir de la situation, laissant côté passager la belle Ivana. A peine il descendra de son véhicule qu’il recevra un violent coup sur le visage, suivi d’un coup de poignard. Saignant abondamment, il informe sa compagne qu’il est entrain de se faire agresser, essaye de démarrer le véhicule pour, tout au moins s’extirper de ce périmètre sous haute tension, mais la mort semblait à ses trousses…

Les poursuivants ne s’arrêteront pas là, rattrapent « l’économie », et tandis qu’il était encore entrain d’essayer de les ramener à la raison; car innocent, un fou furieux surgi de nulle part dans la foule lui plante un long poignard au-dessus du pectoral droit, entre autres… il sera sauvagement déchiqueté par ses assaillants; Mais dans une ultime vaillance, sous le regard de son accompagnatrice de fortune, il parvient à se traîner jusqu’aux alentours de la brigade du coin, où il s’effondrera, dans une mare de sang…

Curieusement, oui bien étrangement… sa compagne d’infortune ne sera point agressée par les assaillants, elle n’a perdu dans ces tragiques événements d’une brutalité inouïe, ni son porte-monnaie, ni aucun bijouX ni son téléphone portable, rien… juste un ongle… Comment cela peut-il s’expliquer ?

La suite est un récit déchirant, où se mêlent incompréhensions et désirs de Justice. Car on serait bien fondés aujourd’hui tout comme George Floyd aux Etats-Unis, à revendiquer #JusticePourBryanFabo .

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter