Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 24Article 529912

General News of Friday, 24 July 2020

Source: 237actu.com

Assassinat du gendarme: le DG de Finexs Voyage se dit ptêt à tout assumer


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Edmond Felix Etoundi Pierre, président directeur général de Finexs Voyage, a rendu public hier un communiqué dans lequel il revient sur les faits ayant conduit à la mort douloureuse du gendarme au sein de cette agence de transport interurbain.

Dans la nuit de Mercredi 22 Juillet, entre 21 et 21h 30, deux messieurs se sont présentés aux portes de nos toilettes logées au fond de notre agence Douala – Akwa (Douche) avec les manifestations des besoins pressants.

Face à cette urgence physiologique naturelle, les portes à commandes automatiques leurs sont ouvertes à partir d’un bouton à cet effet par notre agent en poste, sans acquittement préalable des frais exigibles de 100 frs.

Une fois le besoin assouvi, et hors des toilettes, ils opposeront une fin de non – recevoir aux demandes d’honorer leur engagement d’abord l’intérieur, puis à l’extérieur par l’agent en poste.

S’en suivront alors les échanges verbaux qui deviendront houleux par la suite avant de dégénérer et d’échauffourées entre les deux individus d’une part et d’autre part, par les agents préposés à l’entretien de nos toilettes.

Dans cette confusion, un des jeunes agents d’hygiène va se servir d’un morceau de bois avec lequel il va asséner un coup à l’un des individus qui malheureusement perdra connaissance sur le coup, avant de succomber des suites des blessures ainsi que donne à voir la vidéo de nos propres caméras de surveillance.

Durant tout le déroulement de cet événement douloureux, aucune des parties : Ni les jeunes proposés à l’entretien des toilettes, ni les deux jeunes individus n’ont cru bon devoir saisir le responsable assurant la permanence à l’agence à cette heure tardive où l’activité est close et donc, la maturité aurait permis d’éviter ce drame qui nous attriste profondément… ».

Toilettes gratuites ou payantes dans une agence de transport en commun ? Que dit la loi ?

Dans le Décret n° 2004/0607/PM du 17 mars 2004 portant fixation des conditions d’accès aux professions de transporteur routier et d’auxiliaire des transports routiers, qui énonce en son Article 14 :

(1)Tout demandeur d’une autorisation d’exercice d’une activité d’auxiliaire des transports routiers doit présenter un dossier comprenant :
- un plan d’aménagement des installations comprenant : un parking pour les véhicules en attente de chargement, un Hall d’embarquement, un ou plusieurs guichets, une salle d’attente pour les voyageurs, une salle de repos pour les conducteurs, des bureaux administratifs, des toilettes publiques, un clôture, une guérite de contrôle de sécurité, un point d’eau (...).

Il apparaît dès lors évident que tenir des toilettes publiques est une exigence à la fois de salubrité et de santé publiques non seulement pour les voyageurs mais aussi pour tous ceux qui les accompagneraient ou pourraient se retrouver dans l'Agence pour une raison ou une autre ; d'où l'option pour le concept de Toilettes publiques par le Décret.

Dans cette confusion, un des jeunes agents d’hygiène va se saisir d’un morceau de bois avec lequel il va asséner un coup à l’un des individus qui, malheureusement, perdra connaissance sur le coup avant de succomber des suites des blessures ainsi que donne à voir une vidéo de nos propres caméras de surveillance.

Durant tout le déroulement de cet événement douloureux, aucune des parties : ni les jeunes proposés à l’entretien des toilettes, ni les deux jeunes individus n’ont cru bon devoir saisir le responsable assurant la permanence à l’agence à cette heure tardive où l’activité est close et donc, la maturité aurait permis d’éviter ce drame qui nous attriste profondément.

D’ores et déjà, tous les agents de Finexs Voyages impliqués dans ces échauffourées sont en détention ainsi que l’ensemble du personnel de nuit présent à l’agence au moment de la survenue de ce drame jusqu’au chef d’agence de Finexs de Douala déjà à son domicile au moment des faits.

Finexs Voyages collabore pleinement à l’enquête diligentée par les services compétents de la légion de gendarmerie du Littoral et réaffirme sa disponibilité à œuvrer à la manifestation de toute vérité.

Pour sa part, Finexs Voyages reste disposée à assumer ses responsabilités dégagées dans les conclusions du traitement de cette affaire par les instances habilitées en la matière.

La direction générale de Finexs Voyages et l’ensemble de son personnel, tout en déplorant la survenue de ce tragique événement, adresse ses sincères et vives condoléances les plus attristées à l’ensemble de la grande famille des Forces de défense et de sécurité de notre beau pays le Cameroun et plus particulièrement au corps de la gendarmerie nationale auquel il va se révéler que la famille appartenait ainsi qu’à sa famille biologique de même qu’à l’ensemble du peuple heurté par le dénouement, aux antipodes du respect des droits de l’homme, de cette affaire.

Pour honorer la mémoire de l’illustre disparu, le personnel de Finexs Voyages resté mobilisé, n’a pas pu être au service de sa clientèle ce 23 juillet 2020 ; et s’excuse auprès de celle-ci pour des désagréments causés par cette malheureuse situation.

Fait à Douala, le 23 juillet 2020

Edmond Felix Etoundi Pierre, PDG.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter