Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 17Article 556414

Diasporian News of Tuesday, 17 November 2020

Source: Brice Nitcheu

Assassinat du Capitaine Guerandi Mbara: Brice Nitcheu soupçonne Junior Zogo

C'est une interrogation du leader du CODE et le la Brigade Anti Sardinards.
Dans cette sortie sur les réseaux sociaux, Brice Nitcheu revient sur sa relation avec celui qu'il qualifie aujourd'hui d'espion. LECTURE.

Voici le Commissaire Junior Zogo, une taupe très dangereuse qui avait réalisé la prouesse de s’infiltrer dans mon entourage direct, au point où je l’avais fait Secrétaire Général du CODE, un post stratégique qui lui permit d’amasser un tas d’informations top secret. Je lui ai confié des missions, je l’ai introduit au plus haut niveau, y compris auprès de mon ami le feu Capitaine Guerandi Mbara, que les agents de Biya ont réussi à attirer dans un traquenard au Portugal avant de l’emmener drogué et les yeux bandés au Cameroun où il fut exécuté à la fin de l’année 2012 par le Commissaire James Kingue. Je m’interroge toujours sur le rôle que Zogo a pu jouer dans cet assassinat.

Tous les dossiers sensibles sur lesquels j’ai travaillé avec cette crapule, il le dit lui-même dans ses Direct, il les a remis au Contre-Admiral Fouda, l’homme de main de Paul Biya, et depuis deux ans, il crie comme un fou, et demande que le régime mette à sa disposition les moyens nécessaires pour nous neutraliser.

Et dire que j’ai même passé une nuit chez lui pendant l’un de mes séjours à Paris. Heureusement que je dormais avec un œil ouvert.

Dans la résistance, face à un régime aussi cruel que celui de Biya, il faut savoir développer son instinct de survie. Dans l’état actuel de la résistance, il y a plein d’espions dormants. Nous allons les denicher un a un.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter