Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 15Article 562442

General News of Tuesday, 15 December 2020

Source: Cameroon Info

Assassinat des chefs traditionnels: Akere Muna remonté contre les Ambazoniens

Dans un tweet ce 14 décembre 2020, l’homme de loi a qualifié ces actes des combattants séparatistes de «sauvages».

Au lendemain de la toute première élection régionale organisée au Cameroun le 6 décembre dernier, les combattants séparatistes ont mis leurs menaces à exécution en procédant aux enlèvements des certains chefs traditionnels, aussi bien au Nord-Ouest qu’au Sud-Ouest. A Buea par exemple, ils ont enlevé trois chefs traditionnels le 13 décembre dernier. Parmi eux, il y avait effectivement Emmanuel Ikome Ngalle, le chef traditionnel de Mille 14. Malheureusement, ce dernier à trouvé la mort en captivité. Sa dépouille a d’ailleurs été déposée à l’hôpital régional de Buea.

Face à cette situation, Akere Muna n’a pas pu garder le silence. Dans un tweet ce 14 décembre 2020, il a condamné cet assassinat sans aucune autre forme de procès. «Je viens de voir la vidéo affligeante de la population de «mile 14» en pleurs au retour du corps de leur chef, Ikome Emmanuel Ngalle, à son Palais suite à un assassinat brutal par des ravisseurs… Deux autres chefs de Mile 15 – Lower Bokova, Efande Emmanuel Ewule et Mile 16 – Kombe Simon Bolifamba, semblent avoir été libérés. Il s’agit des actes complètement sauvages! Où est l’humanité de ceux qui tuent et attaquent notre culture ?», s’est-il indigné.

En ce qui concerne le sort des deux autres chefs traditionnels, ils ont été libérés ce 14 décembre 2020, au grand bonheur de leur famille respective.

Il faut dire qu’un mois avant l’assassinat d’Emmanuel Ikome Ngalle, sa majesté Molinga Francis Nangoh, roi de Liwu La Malale (village situé dans le département du Fako), a été assassiné dans son palais. Dans la région du Nord-Ouest, on est toujours sans nouvelle du chef Uiyuoh Nelson Sheteh, enlevé samedi dernier par des hommes armés non encore identifiés.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter