Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 08Article 518815

General News of Monday, 8 June 2020

Source: cameroon-info.net

Assassinat de Wazizi: Banda Kani tire à boulets rouges sur le régime Biya


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

L’homme politique précise, cependant, qu’il faut également condamner les actes de torture commis par les séparatistes dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.
Le président du Nouveau Mouvement Populaire (NMP), André Banda Kani, a accordé une interview au quotidien Le Messager édition du lundi 8 juin 2020. Occasion pour l’homme politique de se prononcer sur l’information qui défraie la chronique depuis une semaine au Cameroun à savoir la mort en détention du journaliste Samuel Wazizi.

«Sous réserve que tout ce qui est dit autour de cette affaire soit vrai, on ne peut que condamner. On ne peut accepter qu’un être humain perde sa vie d’une manière aussi facile parce que torturé par les autres, et quel que soit le motif», soutient-il.

Selon lui, «le NMP condamne avec la dernière énergie la mort de ce journaliste dans les conditions qui sont décrites. Nous présentons nos condoléances à sa famille et nous leur apportons tout le réconfort moral».

Cependant, l’homme politique souligne que les exactions commises par les séparatistes dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest doivent également être condamnées. «Il faut que nous sortions de ces émotions à tête chercheuse; il faut qu’il y ait la même réaction lorsque d’autres personnes qui ne sont pas journalistes subissent la torture du fait des terroristes ambazoniens. Tout cela doit s’arrêter, dans le respect de la loi et de la constitution du Cameroun», martèle-t-il.

Interrogé sur la situation sociopolitique du Cameroun à l’heure actuelle, fidèle à sa logique, le candidat malheureux à l’élection municipale dans la commune de Douala 2ème pense que le Cameroun est l’objet de convoitise par «des puissances tapies dans l’ombre, qui ont pour seule ambition de le recoloniser».

«Si vous enlevez cette dimension, vous ne comprendrez rien à ce qui se passe. Il y a les relais locaux de ces puissances tapies dans l’ombre. Il ne faut leur accorder l’importance qu’elle ne mérite pas. Depuis l’élection présidentielle, ces lobbies et conglomérats impérialistes qui n’ont pour seul objectif que de recoloniser notre pays et l’ «ivoiriser», n’ont jamais accepté la victoire de Paul Biya, parce que cette victoire ne les arrange pas du tout», soutient-il.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter