Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 19Article 556963

Crime & Punishment of Thursday, 19 November 2020

Source: L'ANECDOTE N°1143

Assassinat à Yaoundé du secrétaire général de la commune de Ngoro

François Ehongo, secrétaire général de la commune de Ngoro dans le département du Mbam et Kim, a été assassiné dans sa maison au quartier Etoug-Ebe à Yaoundé, le 16 novembre dernier aux environs de 21h.

La commune de Ngoro dans le département du Mbam-et-Kim, est orpheline de son secrétaire général. François Ehongo a été froidement abattu à son domicile à Yaoundé, par un homme armé, sous le regard impuissant de ses enfants dans la nuit de lundi.

Selon les propos recueillis auprès de sa famille, la victime avait besoin d’une cuillère pour donner le remède à l’un de ses enfants malades. Sa femme s’est donc rendue à la cuisine pour la lui apporter. «Quand je me dirige vers la cuisine pour chercher la cuillère, je croise un type cagoulé qui me demande de me taire à travers un signe, tout en me montrant une arme qu ’il devait user si je n ’obtempérais pas. Prise de panique, je suis ressortie en criant au voleur», relate la veuve.

Alerté par les cris de son épouse, François Ehongo, accoure vers la cuisine et tombe nez à nez avec le malfrat. L’irréparable s’est tout de suite produit sous le regard de sa femme et de ses enfants. «Mon père est sorti en demandant ce qui se passait pour que ma mère crie autant. Le bandit a directement tiré sur lui au niveau de la nuque. Il est tombé. Après avoir vérifié s’il était encore vivant, le bandit s’est rendu dans sa chambre et a récupéré son portefeuille et ses deux téléphones», relate son enfant, encore sous le choc.

Après avoir commis son forfait, l’assassin a pris uniquement ses deux téléphones, son portefeuille. En prenant la fuite, il laissera tomber son téléphone qui est toujours en exploitation par les éléments du commissariat du sixième arrondissement. Alertés, les éléments du commissariat de Yaoundé 6e se sont rendus sur les lieux du drame. Une enquête a été ouverte. Le corps quant à lui, a été conduit à la morgue. François Engo, en plus de sa fonction de secrétaire général à la commune de Ngoro, était aussi conseillé municipal de la commune de Mbangasina.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter