Vous-êtes ici: AccueilActualités2020 07 25Article 530038

Actualités of Saturday, 25 July 2020

Source: gazeti237.com

Assassinat à Finexs Douala: une expédition punitive des gendarmes évitée de justesse

Certains gendarmes ont menacé de se venger en y effectuant une expédition punitive Certains gendarmes ont menacé de se venger en y effectuant une expédition punitive

Malgré l’assassinat d’un gendarme dans ses locaux le 22 juillet 2020, l’agence de voyage Finexs a continué ses activités comme si de rien n’était. Choqués, certains gendarmes ont menacé de se venger en y effectuant une expédition punitive.

Afin d’éviter le pire, le sous-préfet de Douala 1er a apposé ce samedi 25 juillet 2020 les scellés sur le quai d’embarquement de l’agence de voyages Finexs. Mesure conservatoire prise sur instruction du Préfet du département du Wouri.

Cette pose des scellés a interrompu ainsi les activités de transport interurbain dans cette agence de voyages

Alors que le Ministère des Transports fait toujours le mort dans le drame, la direction de la compagnie a indiquee sa volonté de collaborer avec les forces de sécurité en vue de la manifestation de la vérité dans le meurtre du maréchal de logis Armel LIMPEMBE au sein de la Compagnie de transport située au lieu-dit Douche municipale à Douala.

L’entreprise dont l’un des agents a assommé mortellement cet élément de la gendarmerie sous fond d’une dispute après l’usage de toilettes payantes, se dit disposé à « assumer toutes ses responsabilités » qui se dégageront après les conclusions de l’enquête. L’agence de voyage indique à l’inverse dans son récit des faits que les 02 gendarmes se sont opposés au paiement des frais liés à l’usage des toilettes.

Le 2e élément de nos forces de sécurité, Aubain YOULOE TCHATCHO, gendarme major grièvement blessé pendant l’incident de la nuit du mercredi à jeudi reste sous soins à l’hôpital de la garnison militaire du littoral.

Rejoignez notre newsletter!