Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 10Article 540748

General News of Thursday, 10 September 2020

Source: Cameroon Info

Arnaque: malgré la gratuité, le bulletin de solde est toujours vendu au MINFI

C’est la spécialité des jeunes gens qui rôdent autour du ministère des Finances à longueur de journée.

Malgré la gratuité du bulletin de solde depuis octobre 2018, date à laquelle le ministère des Finances (MINFI) a décidé de digitaliser ce document; il reste toujours vendu par des jeunes gens qui sillonnent le long des murs du ministère à longueur de journée. Dans un reportage du quotidien national bilingue Cameroon Tribune en kiosque ce 10 septembre 2020, on constate que ce document est vendu aux usagers à 1000 FCFA.

«Le bulletin de solde, à l’instar de plusieurs autres documents sont désormais digitalisés au sein du ministère des Finances. Une vaste campagne de sensibilisation a été menée à cet effet sur toute l’étendue du territoire national. Il est tout simplement malheureux de constater que certains usagers continuent de se faire arnaquer par les intermédiaires installés le long du mur de notre prestigieux département ministériel, alors même que ce service est gratuit», s’indigne Gédéon Adjomo, chef de cellule de la communication au ministère des Finances, dans les colonnes du journal d’Etat.

Pour certains usagers qui se prêtent à ce jeu, c’est une question de temps: «je n’ai pas assez de temps. Je dois rejoindre mon poste de travail dans les prochaines heures. Je préfère payer et gagner en temps». Pour d’autres, c’est une question de connexion à la plateforme du MINFI: «à chaque fois que j’ai essayé de consulter mon bulletin de solde, la qualité de la connexion ne m’a pas permis d’aller jusqu’au bout du processus et je me suis découragé», relève le reporter.

Néanmoins, un autre cadre rencontré au MINFI par notre confrère, «pense qu’il est temps que le ministère passe à la vitesse supérieure. C’est-à-dire qu’on lance une chasse contre tous ceux qui, malgré les efforts fournis par notre département ministériel, continuent d’arnaquer les usagers», lit-on.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter