Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 06Article 546778

Actualités Régionales of Tuesday, 6 October 2020

Source: Le TGV de l'info

Arnaque des autorités municipales de la ville de Soa

Il ne se passe plus un jour sans qu'on ne connaisse des troubles et disputes entre les chauffeurs de la ville et le Syndicat National des Transports Urbain du Cameroun (SYNTRAPURCAM), la Mairie de Soa et les forces de maintien de l'ordre.

En effet, depuis que le maire de Soa a interdit d'accès à son territoire les taxi de ville, au profit des clandos, pour motif que les taxis ne payent pas l'impôt dans sa commune, c'est la grogne.

Alors que tout taxi de Yaoundé bénéficiant d'une carte bleu a le droit d'aller jusqu'à 14 km de la capitale politique, sachant que Yaoundé-Soa c'est 10 km, ces automobilistes crient à l'arnaque du Maire, accompagné par le SYNTRAPURCAM dans cette sale besogne.

Ci-dessous les images d'une altercation entre les éléments de ce syndicat et un chauffeur venu déposer un client et s'arrêtant consommer dans une station du coin a failli tourner au drame.

Ces transporteurs crient aussi leur raz le bol envers les gendarmes qui ont selon eux organisés une raquette de 500 frs par jour pour tout transporteur qui fait cette ligne.

Ils en ont marre et invitent les autorités à prendre des mesures pour stopper ces pratiques avant qu'ils puissent travailler dans la tranquillité et servir les populations.

Arnaque_Autorites_Municipales_Ville_Soa

Arnaque_Autorites_Municipales_Ville_Soa

Arnaque_Autorites_Municipales_Ville_Soa

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter