Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 14Article 589324

General News of Wednesday, 14 April 2021

Source: www.camerounweb.com

Armand Noutack traite Cabral Libii de gamin

Selon ce militant du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, le leader du Pcrn est un éternel enfant. Voici sa réaction.

Ce point de vue est personnel et n'engage que moi !!! Ce macron camerounais», décidément éternel enfant ... vous savez ce qui est bien avec la politique ? C'est que chacun creuse sa poubelle et s'y installe confortablement. Voilà tout un député de la nation qui se permet d'insulter, de piétiner de rabrouer une maman qui a simplement eu le tort de faire des observations sur son "parcours Politique » ,

Souvenez-vous, Son directeur de cabinet avait INJUSTEMENT accusé le président Mk d'avoir rédigé une lettre de pardon à Paul Biya pour sortir de prison , il est resté muet comme une carpe, pourtant il savait/sait que c'était/c'est un gros mensonge .

Pour peu qu'une combattante pour le changement ose poser un regard critique sur son "curieux" parcours , voilà notre cher des_honorable qui , comme un gamin plonge dans la gadoue .

En parlant de sénescence, le "pauvre" oublie qu'il vient de se mettre à dos toutes les personnes âgées du Cameroun, il vient d'insulter la sagesse, comment peut-il ouvertement se moquer de l'âge d'une maman ?

En insultant cette vaillante avocate il trahit son "Moi" profond : orgueil, suffisance, naïveté, éternel adolescent, petit d'esprit, manque de hauteur.

Par ce tweet enfantin, il s'est VOLONTAIREMENT dirigé vers le bac à ordures et s'est confortablement installé dans la poubelle, aura-t-il l'humilité d'en sortir par des excuses publiques ? D'ailleurs qui croira en ses excuses ?

Cher honorable très humblement je te demande de grandir, MON FRÈRE IL FAUT GRANDIR !

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter