Vous-êtes ici: AccueilActualités2020 06 15Article 520708

Actualités of Monday, 15 June 2020

Source: camer.be

Arène: les six questions de Michelle Ndoki qui ont destabilisé Jean de Dieu Momo

Jean de Dieu Momo a eu un peu chaud dans l'Arène avec Ndoki Jean de Dieu Momo a eu un peu chaud dans l'Arène avec Ndoki

Pendant plus de quarante et cinq minutes, elle a posé six questions et multiplié des relances dans une atmosphère surchauffée.

Le début de la toute première question était en anglais. Elle concernait la musique avec un extrait du titre Paix Travail Patrie chanté à l’occasion de présidentielle de 2011 par Jean De Dieu Momo, alors candidat. «Dimanche prochain se célèbre la fête de la musique, j’espère que vous le savez. Je voulais commencer par une note légère.». Elle a rappelé le parcours du ministre délégué auprès du ministre de la justice, pour lui demander s’il referait une chanson dans le but de conter son histoire.

Avant de poser la deuxième question, elle a tenu à faire un rappel, selon lequel, «fondamentalement», elle ne pourrait être en accord avec le ministre. «Et je voudrais vous dire au cas où vous auriez cette idée et j’ai l’impression que vous l’avez puisque vous rêviez d’une opportunité de me sauver de l’égarement, que vous vous trompez.». Pour finir, elle a demandé le bilan du ministre depuis qu’il a rejoint «la sagesse», selon ses propos.


Puis est arrivée la troisième question sur le bilan du DSCE, le Document de Stratégie pour la Croissance et l’Emploi (DSCE) qui arrive à échéance cette fin d’année 2020.

L’émission a continué avec des interrogations sur la protection des droits de l’homme et des libertés publiques, la protection des témoins et les dérives observées dans la guerre dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, notamment sur le non-respect du droit de la guerre.

L’entrevue télévisée sur la chaîne Canal 2 International, s’est achevée par des civilités avec un échange d’ouvrages. Michèle Ndoki a offert une œuvre à Jean De Dieu Momo intitulé «Dieu c’est toi». Un ouvrage sur le leadership de Paul Tessa qu’elle a lu lorsqu’elle était en prison. L’auteur y démontre que même dans les moments de turbulence, on peut exceller.

Rejoignez notre newsletter!