Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 05Article 606166

Politique of Monday, 5 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Après ses diatribes contre Kamto: Christian Bomo lance sa formation politique

Me Christian Ntimbane Bomo Me Christian Ntimbane Bomo

•Me Christian Bomo lance un nouveau mouvement politique.

•L'avocat va annoncer le nom du parti cette semaine.

•Il se dit déçu de la politique du MRC et de Maurice Kamto.


Dans une publication hier dimanche dans la nuit, Me Christian Ntimbane Bomo annonce aux Camerounais qu'il a enfin décidé de créer un parti politique. Cofondateur, il annonce également qu'il a pris cette initiative avec plusieurs autres camerounais déçus de la politique et du manque de stratégie de certains partis d'opposition.

'C'est décidé ! La semaine prochaine, je lance au nom de ses fondateurs, le mouvement politique annoncé qui va assembler enfin les camerounais. Nous ne pouvons pas laisser notre pays sombrer. Nous avons cru à ces leaders politiques consacrés lors de la dernière présidentielle. Nous ne voyons rien venir. Faute de stratégie, ils nous ont plutôt plongés consciemment ou inconsciemment dans des querelles et divisions tribales à n'en plus finir, lesquelles n'auront pour seule conséquence évidente que la perpétuation de l'ordre de soumission à la gouvernance occidentale, totalement opposé au développement de notre pays', a écrit Me Bomo.

'Le Mouvement politique que j'aurais l'honneur de lancer au nom de ses fondateurs, cette semaine dans un endroit qui sera communiqué, ne sera pas un parti politique, mais un assemblage des enfants du Cameroun pour une dynamique d'unité, de justice et de développement', ajoute-t-il.

Allié de Kamto et du MRC il y a quelques années, Me Ntimbane Bomo est devenu l'une des personnalités les plus critiques envers le président du MRC. Dans une autre très récente sortie, il déclaré l'venir politique de Murice Kamto 'incertain'.

'Je me demande , comment en étant si compatible avec des sympathisants ,si haineux et tribaliste, par quelle magie, Maurice Kamto ,pourra -il encore espérer être élu comme Président de la République au Cameroun?
Son nom suscite désormais plus de peurs que de confiance, au vu de l'association de son nom avec les extrémistes haineux tribaux.
J'avais essayé en mon temps de lui créer une image de rassembleur de toutes les tribus. Mais en vain. Je continue par bonne foi, à croire qu'il n'est pas tribaliste , mais qu'il manque totalement d'autorité face à ces ethno fascistes qui lui dictent la loi et qu'il a peur de dénoncer, au risque de recevoir leur fougue; ce d'autant qu'il est bien conscient qu'ils sont majoritaires parmi ses soutiens', écrivit-il il y a quelques jours.

Rejoignez notre newsletter!