Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 25Article 609946

Politique of Sunday, 25 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Après plusieurs années de divorce, Robert Bapooh Lipot tend la main à son pire ennemi Baleguel Nkot

Des querelles nées des ambitions circonstancielles qui ne cadrent nullement avec les attentes des mi Des querelles nées des ambitions circonstancielles qui ne cadrent nullement avec les attentes des mi

L’ancien député Robert Bapooh Lipot, sollicite le secrétaire général de l’UPC Baleguel Nkot, pour l’organisation d’un congrès unitaire de son parti.

L’appel à l’union sacrée entre les militants et sympathisants de l’Union des populations du Cameroun a été lancé le 22 juillet 2021.

L’honorable Robert Bapooh Lipot regrette les évènements malheureux de 2020 qui ont conduit aux rejets des listes du Parti Historique aux élections législatives et municipales.

Robert Bapooh Lipot veut jouer les conciliateurs à l’endroit des militants et sympathisants de l’Upc en général et de Baleguel Nkot, l’actuel secrétaire général de l’UPC, en particulier. « Chers Camarades, Militants et Sympathisants, les évènements malheureux de 2020 qui ont conduit aux rejets des listes du Parti Historique aux élections législatives et Municipales, doivent constituer pour chacun de nous un miroir pour panser nos plaies, mettre fin à nos querelles intestines et construire entre toutes les tendances de l’UPC, des ponts à même de dégager un consensus indispensable à l’Avenir de l’Ame Immortelle du Peuple Camerounais.

Aujourd’hui plus qu’hier encore, il faut sortir l’UPC des querelles nées des ambitions circonstancielles qui ne cadrent nullement avec les attentes des millions de Citoyens Camerounais qui respectent toujours la valeur intrinsèque de notre Parti. L’heure est donc venue pour toutes les tendances de l’UPC de s’Unir pour avancer et réinscrire notre Parti dans la gestion des défis qui interpellent le Cameroun d’aujourd’hui. En se référant à cette exigence existentielle et essentielle, tout doit être fait pour tourner le dos à la multiplication des congrès des tendances donc le seul objectif consiste à tromper la vigilance des militants et sympathisants et assouvir les ambitions nocives de certains groupuscules érigés en états-majors ou clubs », écrit Robert Bapooh Lipot dans un appel lancé le 22 juillet dernier.

Appelant ses camarades à taire leurs ego, l’actuel président du conseil d’administration de la société de recouvrement des créances pense que : « le Peuple Camerounais ne tolère plus la déliquescence de cet Instrument d’affirmation de la souveraineté du Peuple Camerounais qu’a toujours été l’UPC. Nous devons savoir que la grandeur de l’UPC déborde nos appétits existentiels. Soyons conscients de nos responsabilités respectives dans la décadence de l’UPC. Et, par un sursaut d’orgueil, mettons fins à nos interminables querelles de leadership. Ensemble œuvrons pour la reconstruction d’une dynamique fondatrice d’un nouvel esprit politique qui inéluctablement conduira au rassemblement des millions de Camerounais autour de l’UPC. Dans cette dynamique, le dialogue, la réconciliation et l’amour triompheront des abimes nauséabonds et méandres des divisions de l’âme immortelle du peuple camerounais.

Risque de mort de l’UPC

Robert Bapooh Lipot n’écarte pas un risque de mort de l’UPC, il appelle ainsi à unir les efforts. « Au moment où, le cycle de la déconstruction totale de l’UPC se remet en place par la convocation des faux congrès portant des stigmates avérés d’une tendance de l’UPC, tournant pour ainsi dire le dos aux appels des militants et sympathisants de la base de notre parti qui exigent l’unité, la réorganisation des organes de base et la tenue d’un véritable congrès unitaire et inclusif, afin de mieux éclairer l’opinion publique nationale et internationale sur la persistance des déboires de notre Parti, nous interpellons de nouveau, tous les acteurs et animateurs des divisions de l’UPC », dénonce l’homme politique.

Rejoignez notre newsletter!