Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 17Article 597286

General News of Monday, 17 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Après avoir viré Jean De Dieu Momo, le Gicam s'apprête à accueillir Dion Ngute à Douala

Célestin Tawamba et Dion Ngute Célestin Tawamba et Dion Ngute

•Selon Boris Bertolt, le PM Dion Ngute rencontre le Gicam demain mardi.

•Le PM y sera pour des négociations relatives à la zone anglophone.

•Le Gicam avait refusé de recevoir Jean De Dieu Momo il y a quelques semaines.


Boris Bertolt dans l'une de ses publications ce lundi matin, annonce que le Premier minstre Dion Ngute va rencontrer demain mardi, Célestin Tawamba le président du Gicam. Cette rencontre permettra aux deux hommes d’établir des conditions saines de travail entre les milieux d’affaires et les pouvoirs publics.

La rencontre vise principalement à convaincre le patronat camerounais à rejoindre le plan de relance économique de la zone anglophone proposé par le gouvernement, selon notre confrère en exile en France.

'Il s’agit en réalité d’une visite préparée depuis des mois et selon certaines sources bien avant l’invitation de Laurent Esso au GICAM. Déjà, le 19 octobre 2020 lors d’une audience sollicitée par le patronat camerounais, Célestin Tawamba avait été reçu par le premier ministre, Dion Ngute à qui il avait remis le «Livre blanc de l’économie camerounaise». Mais également depuis l’année dernière, Dion Ngute tente de convaincre les entreprises camerounaises et multinationales de s’associer au plan de reconstruction du Nord Ouest et du Sud Ouest qui se chiffre en dizaines de milliards FCFA', écrit le lanceur d'alertes.

'Si certaines multinationales à l’instar des Brasseries du Cameroun ou TOTAL ont par exemple marquées leur accord n’en demeure pas moins que de nombreuses autres multinationales et entreprises camerounaises demeurent sceptiques vu la situation sécuritaire. Dion Ngute a donc du pain sous planche. Il doit demain tenter de nouveau de négocier et convaincre les hommes d’affaires. Un pari qui n’est pas gagné', ajoute-t-il.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter