Vous-êtes ici: AccueilActualités2020 06 25Article 522919

Actualités of Thursday, 25 June 2020

Source: cameroon-info.net

Après ELECAM, Maurice Kamto victime à son tour de hackeurs

Un faux compte Twitter de l’opposant a été créé où de fausses informations sont diffusées.

Les pirates informatiques ont le vent en poupe au Cameroun. Après la page Facebook d’ELECAM, l’organe en charge des élections, qui a été piratée le 23 juin 2020, c’est au tour de l’opposant Maurice Kamto.

Un faux compte Twitter du président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) a été créé. Les auteurs y diffusent des Fake News.

Olivier Bibou Nissack, le porte-parole de l’opposant a dû publier un communiqué à ce sujet.

«Une fausse publication dont la capture est ci-jointe, diffusée sur un faux compte Twitter, est attribuée malicieusement au président élu Maurice Kamto. Il s'agit d'un montage grossier et malveillant en relation avec l'actualité du Gabon et qui n'engage en rien le Président Élu Maurice Kamto.