Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 05Article 532294

General News of Wednesday, 5 August 2020

Source: mediatudecmr.com

Après Dieu au Cameroun, c’est Paul Biya le maître du temps - Adèle Mballa

Dans sa tribune hebdomadaire de ce lundi 03 août 2020 sur le poste national de la CRTV, la présentatrice vedette du 20h30 s’est insurgée contre certains acteurs politiques et certaines personnalités, qui selon elle distraient les camerounais de l’essentiel. Ceci fait suite à certaines allégations de l’opposition sur une transition du pouvoir de « gré à gré », sur un remaniement ministériel et sur des soupçons de détournements de fonds.

L’actualité politique au Cameroun est dominée depuis plusieurs semaines par une dense actualité meublée par les soupçons de transfert du pouvoir de gré à gré, sur un remaniement ministériel et même sur des soupçons de détournement de fonds publics dans la gestion de la pandémie covidique. De quoi faire oublier par moment l’actualité sur la crise sanitaire actuelle. Cet état de choses a poussé Adèle Mballa, directeur central en charge du suivi éditorial de la CRTV à en faire le thème central de son éditorial. Ainsi, elle s’insurge contre les hommes politiques et acteurs sociaux qui nourrissent cette actualité, les accusant de « créer des écrans de fumées pour aveugler l’opinion et détourner l’attention du peuple des urgences du moment ». De même, elle considère les différentes sorties et postures comme « de la distraction et de la confusion. Des manipulations en passe de devenir le sport médiatique national. Des experts communicants fabriquant du prêt-à-penser », ceci avant de leur donner le titre « d’opposants fantômes ».

Elle déplore aussi l’absence de ceux-ci dans le processus lancé pour couvrir et sécuriser les camerounais et l’économie nationale face à la Covid-19. Elle prend en exemple le gré à gré, qu’elle estime être « un néologisme atavique de ces soi-disant hommes d’État ». Elle ne manque pas d’inviter le peuple à ne pas se laisser détourner, mais aussi et surtout, rappelle « qu’au Cameroun après Dieu, le maître du temps c’est Paul Biya ». Voilà qui est donc dit.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter