Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 20Article 521893

General News of Saturday, 20 June 2020

Source: www.camerounweb.com

Appel à l'insurrection populaire: Robert Messi Messi se lâche sur Maurice Kamto


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

L'analyste politique Robert Messi Messi revient au devant de la scène politique à l'heure où la rumeur sur la succession de gré à gré bat son plein. L'homme qui défend bec et ongles le régime Biya juge insjustifié l'appel de Maurice Kamto aux camerounais de se tenir prêt en cas de violation des lois de la République. Robert Messi qui rame à contre courant, exhorte ses compatriotes à ne pas suivre les dirigeants du MRC et de la BAS qui ne veulent qu'une chose, destabiliser le Cameroun.

Voici la déclaration de Robert Messi Messi

J'exhorte mes compatiotes du triangle national à rejeter en bloc les appels a l'insurrection populaire et l'organisation de villes mortes lancées par les dirigeants actuels du MRC et de leurs affiliés de la BAS.

Les Camerounais dans leur immense majorite aspirent a vivre en paix.Ils condamnent le desordre,l'anarchie et la chienlit et se mobilseront s'il le faut pour defendre nos institutions republicaines menacees.

Les leaders actuels du MRC ayant echoue sur les plans politique et democratique ne peuvent plus compter que sur une insurrection populaire pour acceder a la magistrature supreme dans notre pays.

N'ayant aucun élu du fait de leur strategie mal inspirée du boycottage des dernieres élections legislatives et municipales ils jouent en ce moment leur derniere carte :le pourrissement de la situation socio-politique du pays.

Mais cette strategie ne prosperera pas. Les Camerounais ne resteront pas inertes et ne se laisseront pas intimider. Les institutions seront défendues et resteront debout.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter